Kids : les clés d’un anniversaire réussi !

Avis de tempête sur la maisonnée, l’anniversaire de votre petite fripouille pointe déjà le bout de son nez. Et comme nous autres parents avons la fâcheuse tendance de nous mettre la pression pour tout et n’importe quoi, autant dire que le challenge est de taille. Quelques pistes pour une fiesta d’enfer.

Il y a quelques années déjà, Minus ou Minette poussait son premier cri. Cet instant bouleversant d’émotions, vous vous en souvenez comme si c’était hier et c’est non sans une larmichette à l’oeil que vous vous rappelez le regard plein d’amour de ce petit être sans défense, auquel vous avez donné la vie. Oui mais voilà, les enfants grandissent (bien trop vite), et vous voilà violemment projetée dans un univers aux confins du surnaturel, où les petits doutes et gros tracas rythment inlassablement le quotidien.

S’il y a bien un moment dans l’année que nous appréhendons tous, c’est certainement l’anniversaire de nos loulous. Car si cet événement dans la vie de famille est un phénomène en soi pour votre diablotin particulièrement impatient et électrique à l’approche de la date fatidique, c’est aussi la source de bien des ennuis pour nous autres parents toujours soucieux de bien faire.

Ici, deux choix se présentent à vous. Celui de faire appel à des professionnels de l’organisation d’anniv’ (même si cela représente un certain coût, au moins, si ça foire, ce sera de leur faute!), ou bien de retrousser vos manches et d’orchestrer vous-même les réjouissances. Et là, mieux vaut opter pour un bon vieux plan d’attaque.

Anniversaire J-30

Vous avez opté pour l’option B ? En règle générale, entre les invitations, la déco, le buffet à penser et les cadeaux à dénicher, il vous faudra bien un bon mois de réflexion active pour mettre tout cela en place. Avant toute chose, faites un point sur le thème de la fies­ta de votre brindille, et là le mieux est encore de lui demander son avis. Vous verrez, les enfants sont plutôt doués à ce petit jeu, surtout quand les super-héros et autres princesses Disney font déjà partie intégrante de leur quotidien. Jusque-là, rien de bien compliqué.

Une fois le thème trouvé, avant de commencer à vous arracher les che­veux en tentant de trouver LA petite touche en plus qui fera de l’anniver­saire de votre kid LA fiesta de l’an­née, pensez à vos petits invités. Et ici, mieux vaut savoir raison garder, au risque de vous retrouver com­plètement désemparée au coeur d’un champ de bataille aussi sanglant qu’in­contrôlable. Chez les plus jeunes, en petites et moyennes sections (bon courage!), cinq ou six enfants réunis sous le même toit devraient largement suffire. Plus tard, à l’orée du Cours Préparatoire et ce, jusqu’au collège, vous pouvez tout à fait monter dans les tours avec une dizaine (voire une quinzaine si vous êtes bien accompa­gnée) de bambins. Préparez ensuite vos cartons d’invitation, en y ajoutant la patte de votre bout’chou et remet­tez-les en mains propres aux parents que vous connaissez à l’école ou bien glissez-les dans les cartables des fa­meux élus. Si votre pioupiou est as­sez grand pour remplir cette mission, vous pouvez tout à fait lui demander de transmettre lui-même les fameux cartons à ses petits camarades, il n’en sera que plus fier ! Ne tardez pas trop dans le lancement des invit’, vous sa­vez vous comme moi que l’emploi du temps d’une famille est plutôt chargé, mieux vaut s’y prendre le plus tôt pos­sible pour booker la date dans les em­plois du temps des autres bambins !

Anniversaire J-20

Vous voilà dans le vif du sujet et là, c’est le drame. Il faut penser à tout, en très peu de temps. Une astuce ? Faites une liste qui regroupera, comme dans l’organisation d’un mariage, l’ensemble des tâches à accomplir et des choses à acheter. Les principaux postes de réflexion ? La déco, le buffet et le fameux gâteau, les cadeaux et les animations : voilà en gros ce pourquoi vous avez signé pour les quelques an­nées à venir.

Côté déco, faites le tour des sites In­ternet spécialisés qui ont pignon sur rue pour faire le plein d’idées, mais aussi de ceux des petits créateurs qui réinventent l’anniversaire au gré de leurs inspirations pour des petites trouvailles vraiment adorables. Vous avez l’âme créative ? Pourquoi ne pas confectionner vous-même quelques uns des éléments de décoration, en prenant garde à vous y prendre suffi­samment tôt.

Pour le buffet d’anniversaire, là, il ne s’agit pas de vous lancer dans de grands achats spontanés, mais de lis­ter consciencieusement tout ce dont vous aurez besoin. Cela passe des jus de fruits aux boissons pétillantes sans alcool (effet garanti), aux bonbons et autres sucreries qui viendront habiller votre table et garnir les petits sachets des invités et bien sûr à tout le néces­saire pour confectionner LE gâteau de votre puceron, si vous avez fait le choix de le concocter vous-même. Prenez le temps de jeter un oeil aux blogs incroyablement fournis des passionnées du genre, qui fourmillent de mille et une idées en mode pâte à sucre pour faire de l’instant bougies, un moment spectaculaire.

Si l’achat des cadeaux de votre petit chou ne devrait pas trop poser de problème en soi, pensez toutefois à prévoir une petite pochette cadeaux pour chacun des invités (pourquoi pas sous forme d’une pêche à la ligne pour les plus jeunes), histoire que tout le monde soit content.

Enfin, côté animations, il vous fau­dra faire preuve d’imagination pour que les enfants ne s’ennuient pas. Prévoyez des jeux adaptés aux âges de vos bambins, de longueur raison­nable pour éviter de les lasser (voir notre fiche pratique).

Anniversaire J-12

Allez, on fonce dans les magasins pour acheter tout le nécessaire pour la party. Les plus consciencieux (ou les plus stressés) peuvent aussi faire un test gâteau en cachette pour gar­der la surprise le moment venu. Faites un point également sur les pe­tites mains (grands-parents, bonnes copines, autres mamans…) qui vous aideront tout au long de la fiesta, en vous assurant bien d’être suffisam­ment nombreux (environ un adulte pour trois enfants) pour encadrer les joyeuses tornades qui vont venir mettre sens dessus dessous (faut pas se leurrer) votre joli nid douillet.

Anniversaire Jour J

Vous voilà arrivée à l’instant fatidique. Le Jour J, il va surtout falloir vous ar­mer de patience pour faire de ce jour un véritable moment de joie et non d’angoisse. Le matin, tout tranquille­ment, installez l’ensemble de vos dé­corations et préparez votre buffet. Le gâteau (généralement conçu la veille) devra être sorti à la dernière minute, coiffé de bougies, pour un effet au top. Une fois l’ambiance de votre an­niversaire faite, vous pourrez prendre quelques minutes pour revoir le dé­roulé de l’après-midi. Ne vous mettez pas martel en tête, il y aura des im­prévus et des changements de plans, mais si tout est cadré dans votre es­prit, les choses ne pourront que bien se dérouler.

Une demi-heure avant de recevoir vos petits invités, prenez quelques minutes pour vous. Pour souffler un bon coup. Les deux prochaines heures risquent fort d’être très mou­vementées (et harassantes!)

Le jour d’après

Une fois la maison bien rangée et le calme revenu, vous pouvez tout à fait, si le coeur vous en dit, graver ce joli moment pour toujours en triant les photos prises pendant l’anniversaire et en en imprimant quelques unes à titre de souvenirs pour chacun de vos petits convives. Votre enfant se fera un plaisir de les distribuer par la suite, l’air un brin vainqueur et coquin, d’avoir connu une fiesta tout simple­ment d’enfer…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest