Cuisine : facilitez-vous la vie !

Passer derrière les fourneaux… Une vocation pour certains, un véritable cauchemar pour d’autres ! Régaler toute sa petite famille, un véritable défi. D’autant plus lorsqu’on manque cruellement d’inspiration ou de temps. Quelques astuces aux petits oignons…

Je déteste faire les courses

Ah la corvée des courses… Batailler avec un caddie plein à craquer, qui menace de s’effondrer dans les allées d’un supermarché bondé, jouer des coudes pour attraper le dernier pot de Nutella à -50 %, baby hurlant sur les bras tandis que son grand frère se roule par terre, ronchonner à de­mi-mot à la caisse parce que l’attente est longue, trop longue… Un tableau qui fait rêver, n’est-ce pas ? Dans les faits, pour la plupart des gens, devoir régulièrement faire le plein de vic­tuailles pour sustenter toute la tribu donne des sueurs froides… Et le pire dans tout ça, c’est qu’il faut recom­mencer, inlassablement, semaine après semaine… Help !

Notre conseil : si les Drive ont connu ces dernières années un tel succès, c’est sans aucun doute pour leur prati­cité au quotidien. Une liste de courses pré-enregistrée directement sur votre canapé, un simple clic sur « comman­der » et hop, le tour est joué ! Il ne vous reste plus qu’à aller récupérer vos courses à la date et l’heure sou­haitée. Rien de plus simple !

Peut-être aussi êtes-vous tout sim­plement allergiques aux grandes surfaces. Et on peut volontiers le comprendre. Pour varier les plai­sirs, n’hésitez pas à programmer de temps à autres une sortie au marché avec vos loulous, histoire de dénicher quelques bons produits frais, tout en partageant un bon moment ! En dernier recours, évidemment, vous pouvez laisser Papa se charger de la corvée de courses… Mais on ne ga­rantit pas le résultat !

Je manque de temps en semaine

Entre le boulot, les devoirs du grand, les cours de danse du petit dernier et la maison à entretenir, la semaine passe à une vitesse affolante. Aussi, lorsque vient le temps de cuisiner, chaque midi ou chaque soir, c’est panique à bord, au feu les pompiers. Résultat ? La trois quart du temps, par manque d’énergie et de précieuses minutes à passer derrière les fourneaux, vous bâclez vos repas en mode poissons panés, pommes noisettes et autres coquillettes. Bien que nous n’ayons rien contre les coquillettes au beurre (Dieu, que c’est bon!), le fait de man­quer de temps impacte cruellement sur la variété des repas proposés et donc, sur l’équilibre alimentaire de vos menus…

Notre conseil : impossible d’y résis­ter, la tendance du batch cooking fait de nouveaux émules chaque jour dans les foyers du monde entier ! L’idée ? S’organiser et en seulement deux heures, que vous calerez le dimanche par exemple, mitonner les repas de toute la semaine d’un seul coup. Ré­sultat ? Une fois le temps du repas venu, il vous suffit de réchauffer vos préparations pour pouvoir passer à table en quelques minutes seulement ! Si l’idée est séduisante, attention pour autant à bien choisir vos recettes, no­tamment en termes de conservation. Vous pouvez évidemment passer pas la case congélateur pour davantage de sérénité. Notre chouchou si vous êtes débutant dans cette pratique, l’ouvrage « En deux heures je cuisine pour toute la semaine » de Stéphanie de Turkheim, paru aux éditions Ha­chette. Listes de courses hebdoma­daires, recettes inratables, cuisine de saison et déroulés précis des prépara­tions : tout y est pour vous convertir à cette mode à l’efficacité redoutable côté emploi du temps !

Je ne sais jamais quoi cuisiner

Sans doute la plus grande problé­matique rencontrée par les familles d’aujourd’hui, savoir quoi mettre dans l’assiette… Un dilemme propre à notre génération, tant le choix au­jourd’hui est immense, que ce soit en termes de produits ou de magasins. Bref, bien souvent on se sent perdu et on tourne à deux quiches lorraines et trois plats de raviolis par semaine…

Notre conseil : manquer d’inspira­tion, c’est une chose, faire preuve de mauvaise foi en est une autre ! Bah oui quoi… Si de nos jours le choix est immense, les possibilités qui s’offrent à vous pour picorer de bonnes idées ne manquent pas non plus ! Des ma­gazines spécialisés aux applications comme Jow, des sites Internet vous proposant des menus à la semaine comme « Manger Bouger », Instagram qui fourmille de mille et une bonnes idées tout comme les blogs qui vous proposent des recettes faciles à faire au quotidien, testées et approuvées par des parents eux-mêmes : bref, vous n’avez plus aucune excuse côté inspiration ! M’enfin…

Non, vraiment, vous n’y arrivez pas ? Jetez un oeil du côté des paniers repas (QuiToque, Recettes et Cabas…) qui pullulent aujourd’hui, vous proposant des petits plats et desserts simples, équilibrés et variés, le tout accompa­gné évidemment des produits néces­saires à la préparation de chacune des recettes. Vos courses et votre carnet d’inspiration directement livrés chez vous… Elle est pas belle la vie ?

Je suis une piètre cuisinière

Vous avez beau tout tenter, rien n’y fait, même vos spaghettis et votre purée ressemblent à de la pâté pour chats. Et il faut bien se l’avouer, ce manque de doigté côté cuisine com­mence à peser sur le moral de vos pe­tits gloutons. Ça y est ? Vous êtes dé­sespérée vous invectivant d’être une mauvaise maman ? Détendez-vous ! Non seulement vous êtes loin d’être la seule dans cette situation, et mieux encore, il existe des solutions !

Notre conseil : si votre cher et tendre est peu enclin à passer lui aussi der­rière les fourneaux, votre seule op­tion, vous faire aider ! Alors si cela vous écorche la langue de demander à belle-maman quelques-uns de ses secrets en cuisine, vous pouvez tout simplement vous rabattre sur les ro­bots de cuisine qui en un tournemain font swinguer vos papilles au travers de recettes variées et parfaitement cuisiner ! Pour cela, il vous suffit juste d’y glisser les bons ingrédients, en bonne quantité… Une mission à votre portée, soyez-en certaine !

Mes bambins sont difficiles

Les frites, ça passe. Les pâtes, aus­si. Mais dès qu’il s’agit de sortir des sentiers battus et de proposer par exemple d’affreux légumes à vos bambins, c’est le drame, moues bou­deuses, signes d’écoeurement et moult grognements. Soit, après tout, si vos bambins mangent à la cantine le midi, ils mangent équilibré au moins de

temps en temps, n’est-ce pas ? Mais non ! Ne succombez pas à la facilité et jouez d’astuces pour que vos lou­lous un brin réfractaires n’y voient que du feu…

Notre conseil : à moins que vous ne possédiez des talents cachés de ma­gicienne, vous allez forcément devoir user de subterfuges pour faire passer la pilule verte. Ici, on recommande vivement de transformer les aliments détestés des enfants en mets ludiques, notamment grâce à quelques habiles déco au creux de l’assiette (Pinterest est mon ami!). Vous pouvez aussi as­socier des légumes aux plats préférés de vos minots, comme la pizza ou les tagliatelles (voir même dans certains desserts ou le mariage légumes / su­cré peut être divin), histoire que l’idée soit plus appréciée… et facilement di­gérée. Bien sûr, certains vous diront qu’il faut faire découvrir les légumes « dans leur jus » aux enfants, ne se­rait-ce que pour qu’ils aiguisent leurs papilles. Et bla bla bla, et bla bla bla. Le principal selon nous, c’est qu’ils en mangent, point !

Cuisiner, c’est ennuyeux…

… mais c’est aussi vital ! Alors oui, pour certains, cuisiner c’est un peu comme faire la vaisselle ou repasser. En bref, une corvée dont vous vous passerez bien. Mais à moins que vous n’ayez la chance d’avoir un chef à domicile qui répond instantanément à chacune de vos envies culinaires, il faudra bien, à un moment ou à un autre, retrousser vos manches !

Notre conseil : pour rendre la phase cooking un peu moins ennuyeuse, pourquoi ne pas mettre à contribu­tion toutes les petites mains de la maison ! Cuisiner en famille, c’est hyper sympa du moment qu’on le fait en toute détente (faut pas craindre les taches…) et cela permet, en plus de vous sauver de cet ennui morbide dans lequel vous vous cloîtrez quand vous êtes dans votre cuisine, d’ini­tier les plus jeunes aux plaisirs de la table !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest