Activités extra-scolaires insolites

Assez des sempiternels tutus décousus et autres cours de gym endiablés ? Envie de proposer à vos Kids de nouvelles activités extra-scolaires qui en jettent et sortent de l’ordinaire ? Suivez le guide…

1- Les claquettes

Pour vous, le Modern Jazz, c’est surfait, la danse classique un brin trop figé et vos loulous ne sont pas vraiment branchés hip-hop ? Soit ! S’ils sont agiles de leurs gambettes, plutôt comédiens dans l’âme et débordent d’une énergie redoutable, pourquoi ne pas leur proposer de jeter un orteil du côté des claquettes. Loin d’être vieillotte et même devenue carrément tendance grâce à la mise en lumière de la discipline de certaines émissions phares de notre petit écran, la danse qui claque littéralement du panard est un véritable petit bijou du genre.

Pour qui ? Pour les bambins qui aiment laisser libre court à leur imagination et leurs mouvements mais aussi ceux qui ont clairement besoin de se défouler. Si les claquettes demandent rigueur et dextérité, souplesse et légèreté, elles sont aussi très ludiques pour les enfants, qui adoreront arborer des tenues de scène et chaussures vernies pour le moins originales, tout en développant un jeu d’acteur juste craquant…

2- Le cirque

En voilà une discipline qui en ferait rêver plus d’un ! Si le cirque a toujours fasciné petits et grands enfants par son côté spectaculaire, féerique et audacieux, il dépasse aujourd’hui largement les frontières de l’imaginaire et devient une activité à part entière pour de nombreux acrobates en culottes courtes. De nos jours, il est très facile de trouver une école « dans le jus » ou des stages à thème, permettant à vos enfants de partir à la découverte du monde fabuleux du chapiteau et de son clown rigolo.

Pour qui ? Idéal pour les bambins touche-à-tout qui ont tendance à se lasser un peu vite, le cirque permet de s’essayer à différents ateliers, tous plus ludiques et pédagogiques les uns que les autres. Du funambulisme au trapèze, en passant par le domptage d’animaux ou le jonglage, une chose est sûre, ici, il y en a pour tous les goûts et toutes les envies. Le top ? Pouvoir évoluer tout au long de l’année au plus près d’artistes qui n’ont qu’une seule chose en tête, partager et transmettre leur passion aux plus jeunes. Émotions (et parfois frissons !) garanties…

3- La moto

J’en vois déjà certains grincer des dents. Mettre des enfants sur de tels engins de mort, c’est dangereux, voire carrément irresponsable. Bah oui mais si Papa est un mordu de mécanique ou que votre bambin, fille ou petit gars, se prend de passion pour la moto, vous n’aurez d’autres choix que de l’accepter… Inscrire votre bout’chou dans un club dispensant l’apprentissage du deux roues, c’est aussi le meilleur moyen de lui enseigner, dès son plus jeune âge, les bonnes bases et règles de sécurité à respecter.

Pour qui ? Pour les fanas d’engins motorisés et d’adrénaline, mais aussi les enfants qui témoignent un certain degré de sérieux et de responsabilité. Si votre kid est du genre plutôt casse-cou, peut-être faut il d’abord lui apprendre à canaliser son énergie avant de le faire grimper, pour de vrai, sur une mini-moto. Pour varier les plaisirs, vous devriez pouvoir dénicher sans trop de mal des clubs de quad ou de karting également !

4- Le base-ball

Bon OK, y’a Ball dedans. Mais on est tout de même bien loin du football ou du basket-ball que pratiquent nos petits choux jusque sur les bancs de l’école. Tout droit venue des États-Unis où il est sans aucun doute le sport emblématique, le base-ball demande adresse, concentration et esprit d’équipe. Évidemment, en tant que bonnes frenchies, on aime cette discipline pour son côté original et exotique, qui nous plonge illico dans nos bonnes vieilles séries américaines pour lesquelles on craquait adolescentes…

Pour qui ? Pour les enfants qui aiment sortir du rang, qui ont besoin de travailler leur agilité et leur capacité d’attention et qui démontrent une certaine facilité à s’intégrer dans un groupe. Comme toute discipline collective, le base-ball demande non seulement d’apprendre à faire confiance à ses partenaires mais permet aussi et surtout de gagner en confiance en soi. So Chouette !

5- Le skate-board

Depuis quelques années maintenant, les sports « urbains » ont la cote et séduisent de plus en plus nos jeunes générations. Si le patin à roulettes tant un peu à s’essouffler, une autre discipline semble bel et bien ne plus vouloir lâcher sa place de Number One dans le coeur de nos petits Street-Kids : le skate-board. Très physique, le skate demande adresse, équilibre, concentration… Mais aussi imagination pour tenter toujours plus de nouvelles figures ! Oui, le skate, c’est stylé, et il n’y a qu’à voir le nombre de Skate-Parcs qui voient le jour partout en France pour comprendre tout le potentiel de cette activité du tonnerre…

Pour qui ? Pour les bambins qui aiment se dépasser, passer de longues heures à s’entraîner, encore et encore, sans lâcher et qui ont un certain sens de l’autonomie. Le skate demande aussi beaucoup d’audace et de persévérance, et c’est aussi ça qu’on aime dans ce sport hors du commun !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest