Forte inquiétude dans un lycée après un message promettant un « bain de sang »

Lundi, l’établissement héraultais de Louis-Feuillade à lunel a reçu une menace d’un étudiant via la messagerie de l’Environnement Numérique de Travail (ENT), menaçant d’un « bain de sang ».

« Bonjour, le 16 novembre rendez-vous à la cantine, Bain de sang au lycée. Je vous déteste tous. Allez tous vous faire foutre vie de merde lycée de merde je vais vous tuer. » Les menaces ont ensuite été envoyées aux étudiants de l’établissement, qui ont immédiatement partagé le message à d’autres étudiants via les réseaux sociaux. La police, spécialisée dans la cybercriminalité, a été saisie lundi soir et a rapidement déterminé que le compte de l’étudiant, à l’origine des messages, avait été piraté. Des plaintes ont été déposées par la familles de l’élève victime du piratage et par l’école.

Le directeur a écrit aux parents, au personnel de l’école et aux enseignants. « Tous les acteurs sont mobilisés et continuent de surveiller la situation », a-t-il expliqué. Mercredi, des gendarmes patrouillaient notamment autour de l’école pour rassurer élèves et enseignants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest