«Ça peut être dangereux» : le secteur de la petite enfance inquiet

Le collectif « Pas de bébés à la consigne » a appelé jeudi les professionnels de la petite enfance à la grève pour dénoncer la pénurie de professionnels qualifiés et le récent décret autorisant le recrutement des non-diplômés.

Le groupe prévoit d’organiser des rassemblements et des manifestations dans une soixantaine de villes françaises. Ce collectif regroupe une cinquantaine de syndicats et associations représentatifs du monde de la petite enfance.

A Paris, les manifestations ont commencé à 10 heures du matin depuis la place de la Loi en France avec des nourrissons marchant vers le ministère des Solidarités, boulevard Duquesne.

« Avec la réforme qui est passée par l’arrêté, n’importe qui peut venir travailler en crèche au bout de 120 heures de formation effectuées par nous les professionnels. En plus de s’occuper des enfants, on devra former des professionnels, des futurs professionnels », lance Sylvie, auxiliaire puéricultrice depuis 10 ans, présente dans la manifestation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest