Vers un congés paternité de 9 semaines au lieu de 11 jours ?

Le sujet est sur la table depuis plusieurs mois, il semble aujourd’hui se préciser.

Allonger le congé paternité, une volonté gouvernementale instrumentée depuis plusieurs semaines par Marlène Schiappa. Si l’idée semblait déjà louable (et nécessaire), elle restait pour le moins floue.

Ce mardi, dans le rapport sur les « 1000 premiers jours de l’enfant », le pédopsychiatre Boris Cyrulnik, le constat est clair, les 11 jours accordés aux jeunes papas à l’heure actuelle sont tout simplement trop peu. En effet, l’expert présidant la commission en charge de ce rapport, met en exergue que ce soutien aux jeunes parents, mais aussi et surtout aux enfants, doit être « une priorité de l’action publique ». Ainsi, que ce soit pour aider au développement de l’enfant lors de ses premiers mois de vie mais aussi mieux accompagner et soigner la dépression post-partum, 9 semaines de congés paternité seraient nécessaires, à minima.

Des précisions devraient être apportées fin du mois par le gouvernement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest