Le plan de déconfinement dévoilé

Jeudi 7 mai, une date particulièrement attendue par l’ensemble de nos concitoyens. Et pour cause, après de nombreuses allocutions gouvernementales et autres informations plus ou moins claires ces dernières semaines, le Premier ministre Édouard Philippe s’exprime aujourd’hui pour dévoiler, en détail, le plan de déconfinement français.

La levée du confinement commence officiellement dès le 11 mai prochain, sur l’ensemble du territoire. Une levée progressive et très prudente toutefois. Une stratégie très concrète a ainsi été mise en place.

Ceci étant dit, certains départements sont encore fragiles selon le gouvernement. Les départements en vert, s’ils restent de cette couleur les trois semaines prochaines, connaitront une éventuelle nouvelle phase de déconfinement, avec notamment l’ouverture des lycées ou des restaurants par exemple. Dans les départements rouges au contraire, les règles sont encore strictes. Dans l’ensemble des cas, le télétravail est toujours à privilégier.

A Mayotte, le déconfinement est d’ailleurs reporté. En Île de France, malgré les mauvais résultats, le déconfinement est maintenu mais sous conditions. Ici, par exemple, l’utilisation des transports en communs sera strictement contrôlée. Les habitants sont priés de limiter au strict maximum leurs déplacements et leurs contacts sociaux.

Côté santé

Le ministre de la Santé et des Solidarités Olivier Véran s’exprime. Il revient sur la mise en place des cartes, qui a été nécessaire pour suivre l’avancée de l’épidémie sur le territoire. A ce jour, la pression épidémique a baissé. Cependant, notamment dans le Grand-Est, la tension hospitalière reste une réalité. En ce qui concerne la capacité à tester la population, l’ensemble du territoire est prêt à tester massivement. « L’esprit de responsabilité de chacun pour le bien de tous« , voilà sans aucun doute le mot d’ordre du ministre.

En cas de symptôme potentiellement lié au coronavirus, Olivier Véran demande aux Français de ne pas attendre et de se signaler au corps médical. Un test sera alors prescrit. Si celui-ci est positif, un isolement pendant 8 à 10 jours sera de rigueur. En parallèle, une enquête médicale sera menée pour déterminer les cas contacts. A la maison, en présence d’autres membres du foyer, les gestes barrières seront à appliquer avec d’autant plus de rigueur (prise de température plusieurs fois par jour, mise en quarantaine dans une pièce de la maison, aération et désinfection, port du masque…)

Olivier Véran recommande de limiter les contacts physiques, même familiaux, et là encore, il s’agira d’une responsabilité personnelle qui sera mis en jeu, lorsqu’il s’agit de rendre visite aux grands-parents par exemple. Les règles concernant les visites aux EPHAD restent inchangées, et dépendent de chaque établissement en fonction de la sécurisation des lieux.

Côté établissements scolaires

L’ouverture des écoles maternelles et primaires est maintenue, pour lutter à la fois contre le décrochage scolaire mais aussi pour réassurer le lien social.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse fait un nouveau point sur le protocole stricte donné aux établissements. La reprise doit être elle aussi progressive. A ce jour, entre 87 et 90 % des communes ont prévu le retour à l’école dès la semaine prochaine, soit 1 million d’élèves et 130 000 personnels de l’enseignement concernés.

Dans les départements verts, les collèges pourront quant à eux fonctionner dès le 18 mai.

Côté transports

En matière de transports, Muriel Pénicaud prend le relai. En milieu urbain, l’offre sera augmentée tout en appuyant sur la distanciation physique. Les métros, bus, RER et autres TER visent un retour complet à la normale début juin. Ici, pour éviter l’affluence dans les transports, le télétravail est fortement encouragé. L’accès aux transports en commun en heures de pointe en île de France, sera exclusivement limité aux personnes en possession d’une attestation de travail. Pour limiter le trafic automobile, le covoiturage est encouragé tout comme l’utilisation du vélo par exemple. Le port de masque sera par ailleurs obligatoire pour tous les 11 ans et plus dans les transports. L’absence du port du masque sera punie d’une amende de 135 €. La condamnation de sièges et un marquage au sol sont aussi prévus.

Les déplacements inter-régionaux seront pour leur part très limités, l’offre sera volontairement réduite.

Côté circulation

Dès lundi, vous pourrez sortir librement dans la rue sans attestation comme le précise Christophe Castaner. Toutefois, pour limiter la propagation du virus, toute infraction sera sanctionnée. Les personnes en capacité de verbaliser seront plus nombreuses.

La limite à 100km est alors abordée, hors motif professionnel ou motif impérieux familial (deuil, aide à une personne fragile). Les 100km sont toutefois à compter à vol d’oiseau, du moment que vous sortez de votre département. Vous pouvez donc dépasser 100km si vous circulez uniquement dans votre département. Attention, un justificatif de domicile peut vous être demandé à tous moments. Tout rassemblement sera limité à 10 personnes.

Les salles de spectacles, cinémas et autres clubs sportifs (hors sports d’extérieurs), sont toujours fermés ou prohibés. D’ici le mois de septembre, aucun événement regroupant plus de 5000 personnes sera prohibé.

Quant aux plages, l’interdiction reste la règle. Cela dit, les préfets étudient au cas par cas les différentes solutions pour permettre aux gens d’accéder au littoral.

Les frontières restent fermées jusqu’à nouvel ordre. Jusqu’au 15 juin pour les pays limitrophes européens. « Notre civisme collectif, c’est notre réussite collective », ajoute le ministre de l’Intérieur.

Côté économie

Pour relancer l’activité économique, la sécurité prime. Dès le 11 mai, tous les commerces rouvriront hors bars et restaurants, dont les dates éventuelles de réouverture seront décidées fin mai.

Les centres commerciaux de plus de 40 000 m² pourront rouvrir selon l’avis des préfets, sauf en île de France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest