Un retour à l’école « qui ne sera pas obligatoire » à partir du 11 mai

C’est l’annonce phare de l’allocution d’Emmanuel Macron de ce lundi 13 avril. Le chef de l’État a en effet précisé que les crèches, écoles primaires, collèges et lycées rouvriront progressivement leurs portes à partir du 11 mai.

Un retour « progressif ». Voilà donc le mot sur lequel il est essentiel de s’arrêter. Car en effet, il est évident « que tout ne va pas se passer du jour au lendemain », comme l’a expliqué Jean-Michel Blanquer ce matin sur France 2.

Des aménagements sont donc à prévoir. « L’objectif c’est qu’entre le 11 mai et le 4 juillet (date des vacances d’été), nous ayons réussi cette resocialisation (…) qui permette de se remettre dans l’apprentissage »  poursuit le ministre.

Si les modalités de déconfinement ne sont pour le moment pas précisées, on note toutefois que Jean-Michel Blanquer a indiqué que l’école ne sera pas « obligatoire » et restera au bon vouloir des parents.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest