Plus de voyages jusqu’en septembre ?

A mesure que les jours de confinement se succèdent, certaines rumeurs semblent de plus en plus se confirmer.

Alors que l’Espagne semble définitivement se tourner vers la fermeture de ses frontières aux ressortissants étrangers, interdisant par la même occasion à ses concitoyens de quitter le pays jusqu’à la rentrée 2020, la France semble elle aussi prendre le même chemin.

C’est en tous cas vers cette hypothèse de plus en plus palpable que le Président de la République semble vouloir se fier, mettant en cause la propagation de la pandémie qui n’est toujours pas maîtrisée.

C’est lors d’une visioconférence avec les partenaires sociaux vendredi matin que le chef de l’État a évoqué cette problématique, précisant que les pays de la zone Schengen réfléchissaient à laisser les frontières de l’espace complètement fermées et ce, jusqu’au mois de septembre.

On peut alors raisonnablement penser que tout voyage à l’étranger ne serait pas envisageable, l’Afrique et l’Amérique du nord notamment, n’ayant pas encore atteint leurs pics de propagation du virus.

Les conséquences ? Sans doute de nombreux projets de voyages avortés et autant de casse-têtes pour les voyageurs mais aussi pour les compagnies aériennes et autres acteurs du tourisme officiant sur la scène internationale.

Si les temps sont incertains, espérons toutefois que l’allocution d’Emmanuel Macron prévue ce lundi soir aidera la population française à y voir un brin plus clair sur leur avenir plus ou moins proche…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest