Vers un confinement jusqu’au 31 mai ?

Si le chef de l’État Emmanuel Macron est sensé s’adresser au peuple français lundi prochain, les informations commencent à filtrer de toutes parts. Il semblerait donc que nous allions toutes et tous vers un confinement long, au minimum jusqu’au 31 mai. La suite ? Un déconfinement progressif sur le mois de juin, où subsistent encore de nombreuses interrogations. Déconfinement géographique, démographique ou lié à votre état de santé : la question reste encore floue et perturbante pour la plupart de nos concitoyens.

A ce jour, on se pose alors la question des conséquences d’un confinement installé sur la durée. Les conséquences psychologiques tout d’abord, puisque de nombreux témoignages d’alerte pullulent de part et d’autres des médias, sur la santé mentale des plus âgés, mais aussi des plus jeunes, qui vivent de plus en plus mal cet enfermement obligatoire.

Pour nous autres parents, la question de l’école revient évidemment sur le tapis. Nos bambins devront-ils intégrer une nouvelle classe en septembre sans pour autant avoir compilé tous les acquis nécessaires ? Quid des différents examens du collège et du lycée ?

Les conséquences économiques sont elles aussi une part sombre et sinueuse de ce débat. Nombreux sont ceux qui ont vu leur activité décroître et avec cela, un manque à gagner dangereux pour leur vie de famille.

Restons chez nous, mais pour combien de temps ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest