Ma nounou d’enfer !

Plein temps ou sorties d’écoles, soirées ponctuelles ou journées complètes : Baby & Cie vous offre quelques pistes pour dénicher LA perle rare selon vos besoins et ceux de votre enfant.

Ah les nounous… On se sou­vient de la merveilleuse Mary Poppins et de son parapluie magique, de ses chansons douces et ses paroles justes. On revoit encore Fran Fine, notre nou­nou d’enfer préférée avec son look dé­mesuré et son rire nasillard, mais aussi son grand coeur et sa bienveillance. Et puis plus récemment, la nounou a pris une toute autre envergure avec notre regrettée Super Nanny nationale, qui venait au secours de parents désespérés pour corriger les bambins les plus ré­calcitrants, avec ce mélange si subtil de fermeté et de tendresse.

La définition de la nounou idéale, au fi­nal, cela devrait être ça. Une personne en qui l’on peut avoir confiance, douce et volontaire à la fois, sachant apporter bien-être, affection et éducation à nos chères têtes blondes. Plutôt facile à dire mais dans la réalité, les choses se com­pliquent bien souvent.

Qu’est-ce qu’une nounou ?

Choisir de confier ses enfants à une nounou, c’est choisir un mode de garde précis. En effet, que ce soit pour des be­soins réguliers ou ponctuels, vous préfé­rez les nanny aux crèches collectives et autres haltes-garderies. Pour vous, le co­con douillet d’un foyer chaleureux et l’as­surance que la personne qui garde votre petit bout pourra lui accorder toute son attention sont des points essentiels. Soit, vos motivations sont claires. Cependant, il faut bien avoir conscience qu’il existe plusieurs types de nounous et que cha­cun a ses propres particularités.

Une soirée en amoureux se profile à l’horizon ? Un dîner de travail vous em­pêche d’être à la maison ? Une urgence, quelle qu’elle soit, pour laquelle vos en­fants ne peuvent vous accompagner ? Adoptez le réflexe « baby-sitter » ! Idéale en cas d’imprévu, la baby-sitter est bien souvent une jeune fille ou un jeune homme de votre entourage, lycéen ou étudiant la plupart du temps, et en quête de petits boulots. Si votre petite nièce fait l’affaire, vous êtes sauvée ! En re­vanche, si personne ne correspond à ce profil autour de vous, vous devrez, dans tous les cas, vous assurer de l’expérience de votre baby-sitter et surtout ne pas hé­siter à en rencontrer plusieurs.

Vos horaires de travail vous imposent d’avoir une nanny en permanence, plu­sieurs solutions s’offrent à vous. L’as­sistante maternelle vous garantira une garde complète réalisée par une profes­sionnelle de la petite enfance. L’avan­tage est que vous confiez votre enfant aux mains d’une experte et que votre bambin évoluera dans un cadre familial, contractuellement adapté à ses besoins. En revanche, sachez qu’une assistante maternelle peut accueillir jusqu’à trois enfants à son domicile, quatre sur déro­gation et qu’en cas de maladie, elle peut refuser de garder votre enfant pour ne pas contaminer ses autres petits pen­sionnaires.

Si vous souhaitez en revanche un mode de garde exclusif, permettant à votre mi­not de garder les repères si rassurants de votre nid douillet, optez pour une nour­rice à domicile ou la jeune fille au pair. Dans ce dernier cas, celle-ci, contre le lo­gement, la nourriture et un peu d’argent de poche, pourra même vous aider dans de menues tâches ménagères. Attention, la jeune fille au pair, ou Stagiaire aide fa­miliale pour le législateur, est la plupart du temps une étudiante étrangère venue en France pour apprendre notre langue. Avec un statut strictement réglementé, celle-ci ne doit pas dépasser 5 heures de travail par jour et 30 heures par semaine. Comment la trouver ?

Partir en quête de la nounou parfaite n’est pas chose aisée. Vous devrez, dans un premier temps, faire état de vos be­soins réels. Horaires choisis, sorties d’écoles, aides aux devoirs, préparation des repas ou non, budget à consacrer : autant de points sur lesquels il vous faudra être précise pour pouvoir cibler votre recherche et gagner du temps.

Ensuite, selon votre choix de nounou, dirigez-vous vers les bonnes adresses. Si vous optez plutôt pour une baby-sitter, passez au crible les petites annonces ou préférez le caractère rassurant d’un site encadrant ce type de recherche comme Kangouroukids.com par exemple, qui, à l’aide d’une multitude de profils détaillés et proches de votre domicile, vous aide à dénicher la perle rare.

Si au contraire vos besoins sont plus réguliers et que vous préférez confier votre enfant à une assistante maternelle, là encore des sites spécialisés peuvent accompagner votre quête. Vous pouvez également vous rapprocher du Relais d’Assistantes Maternelles (RAM) de votre ville, qui vous guidera, selon vos critères, dans votre sélection et vous donnera aussi de précieux conseils et informations. Si en revanche vous sou­haitez vous renseigner sur une jeune fille au pair, direction l’Union Française des Agences Au Pair (UFAAP) qui sera in­contestablement un gage de confiance et de rigueur.

Comment choisir ma nounou ?

Vos critères définis, plusieurs profils correspondent à vos attentes. A partir de ce moment là, vous aurez très certaine­ment un premier contact par téléphone avec la nounou présélectionnée. Ici, tout est question de feeling. Ecoutez attenti­vement chacune de ses réponses et dé­cidez à cet instant précis, si vous désirez oui ou non la rencontrer.

Avant de vous engager définitivement dans le choix de votre nounou, vous devrez bien évidemment passer un peu de temps avec elle. Là encore, le premier contact est bien souvent décisif et vous ressentirez très vite, avec votre fabuleux instinct, si cela peut coller entre vous ou pas. N’hésitez pas à consacrer du temps à votre recherche, cela vous évitera bien des ennuis par la suite.

Enfin, dites-vous bien qu’une nounou est aussi une accompagnatrice proche de votre vie familiale, aussi est-il primor­dial que toute la famille soit unanime sur le choix final de votre super nanny.

Quel budget pour une nounou ?

Selon vos ressources et un barème très précis, vous pourrez prétendre à des aides non négligeables de la Caisse des Alloca­tions Familiales et notamment de la Paje (Prestation d’accueil du jeune enfant) pour vous aider à régler la facture de votre nounou. N’hésitez pas à vous renseigner notamment dans le cas où vous décidez d’employer une assistante maternelle.

Pour une baby-sitter, vous devrez débour­ser en moyenne 10 euros de l’heure, selon les horaires choisis et la prestation définie.

Enfin, pour une jeune fille au pair, entre l’argent de poche, l’alimentation, les co­tisations sociales dues aux URSSAF et les petits à-côtés comme une carte de transports en commun ou une carte té­léphonique prépayée, il faudra compter en moyenne un budget mensuel de 600 euros.

Les clés pour dénicher la nounou idéale ? Être précis dans vos demandes, savoir cibler vos terrains de recherche, prendre votre temps et surtout, vous fier à votre instinct de parents !  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite