Plutôt sirène ou baleine ?

Franchement. Elle ne vous agace pas cette question qui revient inlassablement dès que l’on parle des futures et jeunes mamans ? Comme si LA PRISE DE POIDS devait être, avant et après Bébé, l’une de nos préoccupations les plus fondamentales. Outre les considérations médicales, ne pouvons-nous pas nous affranchir une bonne fois pour toutes de cette épée de Damoclès qui plane sur nos silhouettes ? A VOS KILOS LES MAMOUNETTES !

« Toute ma grossesse j’ai été stressée à l’idée de prendre des kilos superflus. Je faisais attention à la moindre calorie avalée, au moindre écart incontrôlé. Du coup, j’ai ressenti beaucoup de frustration. Et franchement aujourd’hui, malgré ma taille de guêpe, je regrette toutes ces larmes coulées pour pas grand-chose… »

Virginie

« Je déteste l’expression de « kilos en trop ». En trop par rapport à quoi, à qui ? Je ne parle pas ici des problèmes de poids importants, dangereux pour la santé. Mais de ces quelques kilos en plus qui font de vous la cible des régimes draconiens et autres programmes sportifs spéciaux pour les jeunes mamans. Quelle bêtise ! »

Mélodie

« J’ai tendance à prendre assez vite du poids. Et du coup, pendant toute ma grossesse, les femmes (et certains hommes !) de mon entourage, ne se gênaient pour me lancer des pics et autres mises en garde. J’en pouvais plus que tout le monde se focalise sur mes bourrelets, plutôt que sur mon état de santé et celui de mon bébé. Bref, au bout d’un moment je les ai tous envoyé balader et je me suis vengée sur un pot de glace chocolat / pistache ! »

Blandine

« Je me fiche des regards, des on-dit. Oui, j’ai pris 27 kilos pour ma dernière grossesse mais ce n’est pas ça que je retiens. Moi je vois un bébé en pleine forme, une maman épanouie, avec quelques kilos en trop certes, mais épanouie quand même ! Le temps fera le reste ! »

Nadine

« Je trouve que ce genre de discours moralisateurs ou l’avènement de la tendance des FitMums sont très dangereux. Comme si une femme, maman ou pas d’ailleurs, était conditionnée par son poids. Faire attention c’est une chose, culpabiliser en est une autre ! »

Marie

« Les titres dans les magazines ou les reportages à la télévision… Ce que ça peut m’agacer les «Comment retrouver la ligne après Bébé !» Je sais bien qu’il faut faire attention, rester femme et tout le blabla. Mais franchement, quand on vient d’accoucher on se fiche pas mal de savoir combien il faut faire de squats pour retrouver un fessier de gazelle ! »

Ella

« J’ai souffert d’un diabète gestationnel alors j’ai dû faire attention tout au long de ma grossesse. Mais j’avoue que ça m’agace aussi cette façon de toujours juger une femme enceinte ou une jeune maman sur son poids ou les efforts qu’elle fait (ou pas !) pour perdre ses kilos en trop. »

Mariam

« Moi je pense qu’il faut justement faire attention. Pendant et après la grossesse. Que ce soit pour nous ou pour notre compagnon. Mais je suis d’accord que ce n’est pas la mission première d’une jeune maman de retrouver la ligne. Il faut du temps, de la patience, et au début, on a quand même d’autres chats à fouetter ! »

Vénus

« Moi je suis très sportive. C’est dans ma nature de faire attention et de prendre soin de moi. Mais pendant mes neuf mois de grossesse, j’ai adopté une autre attitude. Je m’écoutais tout en étant raisonnable bien sûr, mais je laissais la priorité à mon bien-être et au plaisir que je pouvais ressentir. J’avais l’impression qu’en angoissant sur ma balance, mon bébé ressentirait ce flux négatif… »

Claire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite