Le petit bonhomme en mousse…

Souvent assimilée à une foultitude de contraintes par les plus jeunes, l’hygiène est loin d’être une évidence pour nos chères têtes blondes. Petit précis pour des bouts de chou tout propres… au naturel !

Inutile de se voiler la face, nos petites fripouilles sont des créatures véritablement cracras. Toujours le doigt plein de chocolat fourré dans le nez et déjà tout sales à peine sortis du bain, voilà une cruelle fatalité à laquelle nous autres parents sommes tous confrontés. Entre les pantalons boueux, les cheveux gras et terreux et les premiers essais d’essuyage du popotin ratés, il faut se lever tôt pour inculquer à nos petits diablotins les bons réflexes et ce, dès le plus jeune âge.

Voilà donc notre mission, donner l’exemple tout en expliquant, avec des mots simples, l’importance d’une bonne hygiène. Que ce soit pour un mieux être au quotidien, pour évoluer en pleine santé mais aussi pour trouver sa place en société (un peu plus difficile si une nuée de mouches vertes nous volettent autour), l’hygiène est donc un b-a-ba dont il faut rabâcher les codes encore et encore pour les faire rentrer dans les cervelles toutes jeunes, un brin dissipées et pour le moins têtues de nos chérubins.

« Lave-toi les mains après avoir fait pipi », « ne mets pas tes doigts dans le nez », « mets ta main devant la bouche quand tu tousses », « ne te mouches pas dans ton pull (ou sur le mien!) », « ne ronges pas tes ongles de pieds (si, si, ça arrive!) », « dis pardon quand un vent sort de quelque orifice que ce soit »... En bref, vous êtes le capitaine propreté et vos enfants de jeunes soldats un peu foufous qui adorent vous faire tourner en bourrique. Alors oui, donner des ordres, c’est pas ce qu’il y a de plus amusant, mais il en va de la sécurité nationale. Paré, mon Général ?

Sains mes bambins…

Quand on devient parent, on souhaite ce qu’il y a de mieux pour nos enfants. Et bien côté hygiène, c’est pareil. Et quand il s’agit de badigeonner les corps tout fragiles de nos bouts de chou, on n’a pas très envie de leur coller des produits agressifs sur la peau. Pourtant, il faut bien se l’avouer, bon nombre de produits cosmétiques dits classiques ne sont pas adaptés à l’épiderme des plus jeunes. Rougeurs, démangeaisons, yeux qui piquent et autres allergies : si l’on n’y prend pas garde, la douche peut devenir un véritable calvaire et définitivement anéantir tous nos efforts d’éducation auprès de nos petits loups revanchards et dans leur droit.

Pour limiter les dégâts et vous assurer de la bonne composition des produits que vous utilisez, optez pour le naturel ! Et ici, avec l’avènement des produits bio et de leurs bienfaits incontestés, il y en a pour tous les goûts et toutes les envies. Jugez plutôt…

Que tu as de belles dents !

Il est de coutume de dire qu’il faut au minimum se brosser les dents deux fois par jour. Se laver les chicots, certes, mais pas n’importe comment ! Sans doute l’une des corvées les moins bien perçues de nos pitchounes, le brossage de dents se doit d’être ludique pour être pleinement apprécié. Si vous n’êtes pas très opérationnel pour fabriquer vous-même votre propre dentifrice bio, pas d’inquiétude, il en existe une multitude aux arômes naturels de fruits, de grenadine ou de menthe douce, griffés Planet Kid, Logona, Elgydium ou encore Phytonorm pour ne citer qu’eux.

Agrémenté d’une brosse à dents en frêne naturel by Tek chez Biopur pour le côté authentique ou de la très rigolote brosse à dent écologique recyclé Preserve que l’on peut dénicher sur Toutallanvert.com, vous n’aurez que l’embarras du choix pour faire de ce moment un instant de bien-être, en toute douceur pour la bouche de votre enfant.

Une peau chouchoutée

On ne le répétera jamais assez, mais la peau de votre bambin est fragile. Aussi faut-il redoubler de vigilance quant au choix des produits que nous utilisons au moment du passage sous la douche. Là encore, pour éviter toute bévue, il existe des gels douche écologiques exempts de tous produits chimiques ultra nocifs pour l’épiderme, comme, entre autres, les parabens reconnus pour être particulièrement allergisants ou les phtalates, soupçonnés de causer sur le long terme des dégâts sur le foie. La réflexion est donc primordiale, si tant est que l’on regarde d’un peu plus près ce que nous proposent les étals des supermarchés.

Les produits bio, c’est la garantie de ne pas retrouver dans leurs compositions tous les agents toxiques et chimiques auxquels nous sommes tristement habitués. Pour être sûr de votre choix, fiez-vous aux labels Ecocert, Cosmos ou encore BDIH qui attribue la mention « Cosmétique naturel contrôlé ». Enfin, sachez que quelques marques chouchou des amateurs du genre reviennent souvent sur le haut du caddie, comme Douce Nature, Love & Green ou encore L’Arbre Vert.Framboise, mangue des îles, thé vert et coton bio : autant de petites merveilles à découvrir sous la douche !

Des cheveux au top

Pour les cheveux, la règle est la même. On prend du bio, et on recommence. Soit vous optez pour une gamme deux en un qui fera office à la fois de gel douche mais aussi de shampoing, soit vous préférez scinder les choses et confier les têtes de vos bouts de chou aux produits griffés Toofruit par exemple, shampoings et autres soins capillaires naturels aux doux parfums Ananas / Coco ou encore Pomme / Amande. Avouez, vous n’y résistez pas vous non plus ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite