Des mirettes bien protégées, même en hiver !

QUEL BONHEUR DE VOIR SON ENFANT S’ÉVEILLER À LA VIE… et s’émerveiller du monde qui l’entoure ! Votre ophtalmologiste et Optikid, spécialiste de la vue des enfants, vous informent et vous sensibilisent AUX GESTES ET RÉFLEXES ÉLÉMENTAIRES pour sa santé visuelle. La vision de l’enfant se construit mois après mois, dès la naissance. Il est conseillé de consulter un ophtalmologiste spécialisé avant 1 an et d’effectuer 2 visites avant les 6 ans de l’enfant.

Pourquoi est-ce essentiel de protéger les yeux de Bébé en toutes saisons ?

Le don de la vue que vous lui avez transmis est si précieux qu’il convient d’en prendre le plus grand soin dès le premier âge.

Même si aucune anomalie visuelle ne s’est révélée pendant les premiers mois de Bébé, la surveillance ne doit pas se relâcher jusqu’à son entrée à la grande école. Aujourd’hui, 1 enfant sur 7 a des problèmes visuels. Votre mission ? Protéger très tôt les yeux de votre enfant du soleil, été comme hiver, grâce à une bonne paire de so­laires mais aussi des lumières nocives du quotidien grâce à des traitements de verre.

Quels sont les dangers spé­cifiques liés à l’hiver pour la vue de Bébé ?

Il est important de rappeler que face aux U.V., nous ne sommes pas tous égaux ! Jusqu’à 12 ans, les yeux des enfants sont très vulnérables : le cris­tallin ne joue pas totalement son rôle de filtre et laisse passer les UV jusqu’à la rétine, ce qui créé à terme des lé­sions irréversibles de l’oeil.

Il faut dire aussi que contrairement aux idées reçues, les U.V. ne sont pas présents que l’été ! 10% de réflexion sur le sable contre 80% sur la neige, cela donne à réfléchir…

Des astuces pour bien protéger les yeux de nos bambins ?

Choisissez toujours des verres so­laires garantissant un filtre 100% UVA et UVB (tous les verres teintés ne protègent pas des UV). Vérifiez aussi que l’indice de protection soit au minimum 3 et que le marquage CE soit présent. Enfin, privilégiez les montures enveloppantes qui pro­tègent bien.

D’autres dangers dont il faut se méfier ?

La lumière bleu-violet est également très nocive pour les cellules de la rétine et est ainsi un des facteurs de risque de la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge ou DMLA, avec l’hérédité, l’âge, le tabac et l’alimentation. Elle est émise par le soleil mais aussi par les lampes fluo-compactes ou LEDS blanches froides présentes dans les appareils modernes : écrans d’ordina­teurs, smartphones, tablettes…

Ici, choisissez des verres pour le quotidien traités contre les lumières bleues. Pour un bébé qui ne marche pas encore toutefois, préférez la cas­quette aux lunettes pour ne pas les gê­ner, et ensuite on pense aux montures !

Quelques conseils pour que Bébé garde ses lunettes sur le bout de son nez ?

Pour les bébés de moins de 3 ans, les parents doivent les leur mettre dès le réveil, les lunettes doivent faire partie intégrante de leur vie !

Plus d’informations ? Rendez-vous sur www.optikid.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite