Bonne nuit les petites…

Enceinte, les nuits peuvent se transformer en VÉRITABLE CAUCHEMAR. Pourtant, les choses ont tendance à ne pas trop s’arranger une fois Bébé arrivé… Et c’est vous qui le dites !

« A la fin de ma grossesse, je pouvais me lever une bonne demi-douzaine de fois par nuit pour aller faire pipi. Enfin, me lever, c’est un bien grand mot ! Il fallait davantage que mon homme me fasse rouler sur le côté pour que je parvienne à me rendre aux toilettes !

Vanessa

« Je ne comprends pas pourquoi on fait tout un plat des nuits de Bébé. Ok, enceinte j’étais en mode baleine alors je galérais un peu. Mais à la naissance de notre petit garçon, on n’a pas eu l’impression que c’était la fin du monde comme tout le monde le prétend ! Il suffit juste d’un peu d’organisation et un amoureux qui participe ! Hop, une nuit sur deux c’est l’un ou l’autre qui se lève et comme ça, pas de jaloux ni trop de fatigue accumulée ! »

Jessica

« Moi, j’ai la solution. Plutôt que de demander à mon enfant qui a, précisons-le, un organisme immature, de s’adapter à mon rythme, c’est moi qui m’adapte au sien ! Cela veut dire que dès qu’il se lance dans un bon gros roupillon, j’en fais de même, que ce soit la journée ou la nuit peu importe ! De cette manière-là, je suis moins éreintée et beaucoup plus disponible pour mon bébé et mon homme. »

Elo

« Le problème de la plupart des jeunes mamans, c’est qu’une fois Bébé arrivé, elles ne peuvent plus dormir. Leur enfant se réveille souvent ou bien elles stressent et du coup n’arrivent plus à s’endormir… Moi, j’ai le problème inverse. Je dors profondément. Tellement profondément que je n’entends rien du tout ! Heureusement que mon époux est là pour veiller au grain et me secouer quand Bébé a besoin de moi (oui, on est loin du bisou du pince charmant pour réveiller sa belle…) »

Tessa

« Ma soeur m’avait toujours conseillée de bien me reposer pendant ma grossesse. Que les choses allaient être terribles à la naissance de mon enfant. Mais je suis du genre hyperactive, j’y peux rien, et j’ai l’impression de perdre mon temps quand je dors. Ben franchement, aujourd’hui ma fille a six mois et ne fait toujours pas ses nuits. Et tout ce dont je rêve maintenant, c’est d’une nuit complète où je ne fais rien d’autre que… dormir ! »

Pauline

« Votre enfant lui aussi s’amusait à jouer les Ronaldo dans votre bidon la nuit ? Je n’ai jamais compris pourquoi quand MOI je devais dormir, lui il était complètement éveillé… et me le faisait savoir ! Toute la nuit… »

Mélodie

« Et bien moi, enceinte, je dormais comme un bébé ! En temps normal, j’ai un sommeil super agité et là, comme par magie, je faisais des nuits complètes, le tour du cadran, sans me réveiller pour quoi que ce soit ! Bien sûr, à la naissance de mes jumeaux, les choses ont radicalement changées… »

Hélène

« Ce qui m’agaçait le plus quand je tentais de me reposer la nuit, c’est que mon conjoint ne se rendait même pas compte que j’avais toutes les peines du monde à m’endormir. Lui il était là, il ronflait tranquillou, étalé de tout son long ! Je lui en ai mis des coups dans les côtes ! Il ne bronchait même pas le bougre… »

Céline

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite