Faire du sport avec son baby, c’est easy !

Qui a dit que MATERNITE et activité sportive n’étaient pas compatibles ? Avec Baby & Cie, vous n’aurez plus aucune excuse pour adopter la TONIC’ATTITUDE !

Par Valentine D. du blog Parent épanouis : Enfants heureux

Souvenez-vous de cette bonne vieille rengaine ? « Avec des enfants, les sorties, les potes, le sport, c’est fini ! » Comme si le fait de devenir parent mettait un frein à toute vie sociale, à l’existence même d’un homme et d’une femme derrière le visage du père ou de la mère. Mais ça, c’était avant ! Et oui, les moeurs ont changé et de nos jours, même les enseignes de puériculture s’échignent à nous concoter des produits de puéricul­ture de grande qualité, pour nous aider à booster nos quotidiens. Aujourd’hui, les événements faits spécialement pour les jeunes parents, comme les running poussettes par exemple sont aussi légion, et nous font un irrésistible pied de nez, comme pour nous souffler gentiment que NON, nous n’avons plus aucune excuse.

La réalité ? Si vous ne faites pas de sport, inutilede mettre la faute sur votre enfant, vous n’en avez aucune envie et puis c’est tout ! Parce que faire du sport avec ses loulous, c’est à la fois un moment de partage mais aussi d’effort, qui fait autant de bien au corps qu’à l’esprit. Allez zou, c’est parti !

Bien commencer

En premier lieu, il s’agit de choisir le sport que l’on souhaite pratiquer pour pouvoir s’équiper correctement. Si vous êtes plutôt running, il vous faudra une bonne poussette adaptée. En effet, il ne vaut mieux pas essayer de pratiquer la course avec sa poussette habituelle ou n’importe quel autre modèle bon mar­ché. Une poussette canne par exemple ne tiendrait pas le choc. Non seulement vous risqueriez de l’abîmer mais en plus cela ne serait vraiment pas pratique et pas aidant pour vous car elle risquerait de mal rouler. Bah oui, elle n’est pas adap­tée pour. De nombreuses marques pro­posent maintenant des poussettes dé­diées au running : Phils&Ted, Thule ou encore Bugaboo. A vous de faire votre choix parmi vos goûts mais aussi avec les différentes options qu’elles proposent.

Vous pouvez vous entraîner seul(e) ou en famille et/ou participer à des courses organisées spécialement pour les pous­settes.

On pédale ?

Si vous appréciez plutôt le vélo, il vous faudra opter pour un bon siège bébé. Préférez alors un siège avant pour que vous puissiez avoir votre bambin à por­tée de bras et ainsi savoir si tout va bien pour lui. Pour avoir une utilisation plus longue et plus confortable pour votre enfant, il vaut mieux privilégier une re­morque, qui peut d’ailleurs accueillir deux enfants, détail non négligeable ! Vos enfants pourront ainsi dormir beaucoup plus paisiblement que dans un siège vélo pas très confortable. Tout dépendra donc de votre utilisation et de la longévi­té de vos promenades. La remorque sera plus lourde à tirer que le siège, mais c’est l’occasion de vous muscler les jambes ! Et puis en famille, on refile la remorque à papa et le tour est joué !

Un kilomètre à pied…

Si vous êtes plutôt marche tranquille, il vous faudra un bon porte-bébé. Ce choix est très important pour que votre enfant soit bien installé et que son poids soit bien réparti pour que vous ne sentiez pas de tiraillement dans les épaules ou dans le dos. Privilégiez bien sûr des porte-bébés physiologiques pour que votre bambin ait une position confortable. De nom­breuses marques en disposent : Je Porte Mon Bébé, Manduca, Ergobaby, Tulla, Isara, etc…. Pour les nourrissons, rien ne vaut ces portes bébés physiologiques. Mais si vous souhaitez faire de la randon­née de plusieurs heures, alors mieux vaut se tourner vers du matériel fait exprès (à partir de 9 mois). Deuter et Phil&Teds en proposent de très confortables et pra­tiques.

Enfin, si vous aimez les sports plus doux et que vous souhaitez le faire en compa­gnie de votre bébé, vous pourrez vous orienter vers des cours d’aqua baby à la piscine ou alors des cours de Baby gym.

Pour aller plus loin…

Lorsque les enfants sont un peu plus grands, on se freine également à cause d’à priori que l’on peut avoir : on pense qu’ils ne sont pas capables de faire comme nous, et on évite donc de pratiquer telle ou telle discipline avec eux. Pourtant, le sport est un excellent moyen de partager des aventures avec ses minots ! La course à pieds est éga­lement possible. Et pourquoi ne pas avoir un objectif commun, comme par exemple les Color Run, ces courses que l’on voit fleurir un peu partout et qui sont ouvertes à toute la famille ?

Bienvenue chez nous…

Ici, nous partons souvent en randon­née avec nos deux enfants : l’une dans un porte bébé Deuter, l’autre, qui a huit ans, marche aussi bien que nous. Nous faisons facilement des parcours de plus de 10 km sans que ce soit un problème pour elle. Évidemment, il ne faut pas commencer directement par de longues distances, mais y aller progressivement. Nous avons également fait un voyage de trois jours à vélo, pendant lequel nous avons parcouru plus de 130 km ! Là en­core, aucun souci pour notre aînée. En adaptant son rythme et son allure, en faisant des pauses régulièrement, les en­fants sont tout à fait capables de faire de grandes distances ! Faire ce genre d’ex­périences c’est non seulement se rendre compte que les enfants sont beaucoup plus capables que ce que l’on pense, mais en plus, c’est l’occasion de les voir évoluer sous un autre angle et de les va­loriser. C’est également la possibilité de vivre la même chose, en même temps, ensemble. De partager des passions, des moments privilégiés qui en plus sont bé­néfiques pour tout le monde !

A retenir

Le plus important est de bien s’équiper. Avoir du matériel adapté et de bonne qualité sans avoir peur d’y mettre un peu le prix. Mieux vaut avoir un produit qui durera dans le temps qu’un plus attrac­tif niveau budget mais qui s’avérera peu solide. Certaines marques sont quand même garantes de produits de qua­lité supérieure : c’est le cas de Thule, la marque Suédoise qui fabrique des poussettes de running transformables en remorques à vélo et de Deuter qui eux, se spécialisent dans les porte-bé­bés de randonnée. Des marques que vous pouvez acheter les yeux fermés avec lesquelles vous ne risquez pas d’être déçus !

Alors, à l’heure où de nombreux pa­rents se plaignent de ne plus rien pou­voir faire depuis qu’ils ont des enfants et que ceux-ci passent trop de temps devant les écrans, pourquoi ne pas les inclure dans leurs expériences spor­tives ? Plus d’excuses pour ne pas vous remettre au sport !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.