Ménage…et vous !

Nettoyer, astiquer, balayer… On ferait que ça toute la journée ! Surtout si une jolie tribu pleine de vie s’amuse à tout saccager, la maison à peine de nouveau rangée. Vous avez dit fatalité ?

Un grand sage a dit : « Faire du ménage quand tu as des enfants, c’est comme te brosser les dents en mangeant du Nutella ». Ok, si cette terrible vérité ne sort pas vraiment de grands courants philosophiques, elle a au moins le mérite de transpirer le vécu. Parce que oui, il y a ménage et MENAGE.

Pourtant, on pourrait croire à tort, que nous y sommes toutes plus ou moins bien préparées. A y regarder de plus près, nous sommes les terribles victimes d’un bourrage de crâne bien carabiné, initié par nos grands-mères et gentilles mamans, souvent de véritables fées du logis. De la belle Blanche-Neige qui s’affaire pour faire plaisir à ses sept bons hommes à la fragile Cendrillon qui a encore le courage de fredonner en astiquant le sol, des Zouk Machine qui en rajoutent une couche avec une bonne dose de féminisme aux héroïnes de série TV qui ont toujours un intérieur en carton-pâte impeccable : tout est ainsi fait pour nous pousser (sans qu’on ait rien demandé) sur le droit chemin, celui de la femme parfaite avec une famille parfaite et une maison parfaite et… Allez, on stoppe-là, arrêtons de rêver, le ménage est une corvée et on a beau y ajouter quelques rythmes endiablés ou chansonnettes acidulées, rien n’y fait. A moins que…

BOUSCULONS LES CODES !

Avant de se poser en victimes de notre sort, faisons le point sur la situation. Car si les gentils machos d’autrefois étaient plutôt réfractaires à l’idée de prendre le balai, de nos jours, les choses ont plutôt tendance à changer. Pas assez ? Cela dépend des foyers.

En réalité, les hommes sont de plus en plus investis dans les tâches du quotidien. Mais pas toutes. S’ils prennent volontiers le relais quand il s’agit de plonger les enfants dans le bain, de leur donner à manger ou de courir au fameux « J’ai finiiiiiiiii » d’un niaf sur le trône (quoi que, il faut VRAIMENT que vous soyez occupée), côté ménage, ils nous rejoignent à tâtons. Évidemment, les femmes d’aujourd’hui ne ressemblent pas vraiment à celles de l’ancien temps, menant souvent de front carrière et vie familiale, et il fallait bien sûr s’adapter à cette évolution des moeurs. Aussi, nos hommes viriles n’ont-ils pas eu le choix de baisser la garde et d’apporter leur pierre à l’édifice. De notre côté, nous Ô femmes modernes, n’hésitons pas d’ailleurs à jouer du tournevis ou de la truelle, histoire de les concurrencer un peu sur leurs terrains de jeux favoris. Les rôles s’inversent et se mélangent donc dans un joyeux bazar, dans lequel les places ne sont plus clairement définies.

Mais attention, si les papas de notre époque nous donnent bien volontiers quelques coups de mains bien mérités, certaines tâches semblent tout de même les rebuter. La vaisselle par exemple, est un champ de bataille qu’ils n’apprécient guère, à l’instar du linge bien cracra des pioupious qu’il faut glisser dans une machine perçue comme le tableau de bord de l’Enterprise. En revanche, la balayette et l’aspirateur sont ses meilleurs amis et il n’est pas non plus totalement contre l’idée d’aller dégraisser les wawas. Allez comprendre. Une chose est sûre, nos chers et tendres ont bien compris qu’ils ne sont pas de trop pour tenir une maison en ordre, et ça, c’est déjà un petit pas pour nous mais un grand pas pour l’Humanité. Merci Messieurs !

BAMBINS ET COMPAGNIE…

Le ménage, c’est un perpétuel recommencement, de gestes tous plus vains les uns que les autres, et pourtant terriblement indispensables. Voilà pourquoi il vaut mieux décider de voir le verre à moitié plein et de PO-SI-TI-VER. La nécessité est mère de la créativité à ce qu’il paraîtrait…

Première des règles à observer pour que cette besogne soit plus douce, déculpabiliser. Une maison avec des enfants vit, c’est un fait, et ranger les pièces d’un puzzle alors que votre pitchoune ne l’a même pas encore terminé risque de crisper tout le monde. Aussi, on lâche un peu la bride et on se détend.

Un minimum d’organisation, voilà ce qu’il nous faut. S’il y a des tâches qu’on ne peut éviter dans la vie de tous les jours comme la vaisselle ou le coup de balai, d’autres peuvent être effectuées moins régulièrement. Un bon lavage de sol deux à trois fois par semaine (en temps de pluie) devrait suffire tandis qu’on se prévoit un petit créneau tout zen devant la télé pour notre séance de repassage de la semaine. Ensuite, n’hésitez pas à demander de l’aide à chacun des membres de votre happy family. Après tout, ils s’évertuent avec entrain à tout salir, ils peuvent bien donner un petit coup de main pour tout remettre en ordre. Si l’on a déjà évoqué la case PAPA, passons aux enfants. Il est primordial que très jeune, un bout’chou comprenne qu’il faut qu’il range ses joujoux. On ne demande bien évidemment pas une rigueur militaire mais quelques bons réflexes peuvent être inculqués dès le plus jeune âge. Plus tard, vos enfants pourront participer plus activement, en mettant ou en débarrassant la table, en passant l’aspirateur (ils adorent!) ou en donnant un coup d’éponge par-ci par-là. Si vous avez une grande famille, le must restant d’établir un petit planning de la semaine des corvées de chacun, en pensant bien à varier les réjouissances.

FAITES-VOUS PLAISIR !

Mais si, on peut se faire plaisir tout en faisant le ménage ! Déjà, veillez à être le plus zen possible avant de passer à l’action, sans vos fripouilles dans les pattes. Mettez un peu de musique de fond, selon vos goûts (chacun son truc, si j’aime nettoyer sur du Tino Rossi, c’est mon problème!), et mettez-vous des objectifs réalisables (le grand nettoyage de printemps par définition, ce n’est que pour le printemps!). Commencez toujours par les tâches les plus ingrates et gardez le meilleur – ou le moins éreintant – pour la fin.

Se faire plaisir, c’est aussi remplir le caddie de tout ce qui nous semble bon pour notre nid douillet. Et là, quand il s’agit d’hygiène, on ne fait pas les choses à moitié. D’autant plus que les fabricants spécialisés redoublent d’inventivité pour nous faciliter la tâche, à l’image des gammes Je Nettoie Tout d’Ajax (un produit multi-usages qui permet de récurer la maison du sol au plafond), des éponges Scotch-Brite que les utilisateurs adorent pour leur efficacité redoutable et leur look attrayant (et oui, c’est possible!), ou des liquides vaisselles écologiques griffés L’Arbre Vert, qui prend véritablement soin de nos mimines. Côté matériel également on se laisse aller à toutes les excentricités, de l’aspirateur dernier cri sans sac et sans bruit qui ne réveillerait même pas un tigre endormi, d’un balai et d’une pelle au design travaillé, d’un tablier ou de gants aux couleurs flashy histoire de garder le moral : en bref, on ose se faire plaisir pour encore plus d’efficacité !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite