Les clés de l’hygiène chez l’enfant

La question de Franco, papa de trois bout’chou âgés de 2 à 9 ans.

« Avec trois enfants, je pense avoir tout vu. Mais je crois qu’un petit rappel sur les règles d’hygiène de base à enseigner à nos jeunes peut-être utile dans le magazine… »

La vie d’un enfant est rythmée de mille et un apprentissages en tous genres. Leurs petites têtes encore toutes frêles doivent emmagasiner des dizaines et des dizaines d’informations. Si parfois nous leur en demandons trop et trop vite, l’hygiène fait tout de même partie des fondamentaux sur lesquels il faut prendre le temps de s’arrêter.

Essentielle à la bonne santé de votre enfant, une bonne hygiène fait aussi partie de la base de la vie en société. Ce sont ces notions, peut-être un peu floues pour nos minus qui adorent se cracratiser, qu’il faut leur enseigner. Cela passe tout d’abord par des gestes simples, à répéter encore et encore pour qu’ils soient intégrés comme des réflexes. Pour l’aider à comprendre l’enjeu d’avoir une bonne hygiène, aidez-vous déjà des livres enfantins traitant très bien du sujet qui permettront, à l’aide de leurs personnages préférés, de leur apprendre les bases de la propreté.

UN PROBLÈME, DES SOLUTIONS

L’hygiène ne se limite pas au passage sous la douche et au bac à shampoing. Au cours de la journée d’un enfant, il y a tout un tas d’occasions de montrer que l’on veut devenir grand et propre. Par exemple, après chaque passage aux toilettes, un petit tour au lavabo est essentiel, tout comme au moment de passer à table. Le lavage des mains est l’un des premiers gestes à enseigner à votre bambin, tant il joue un rôle essentiel dans la transmission de microbes et autres petites mésaventures.

De la même façon, un nez qui coule doit être mouché, ou tout du moins essuyé (et pas sur la manche d’un pull de préférence). Apprendre à un enfant très tôt à mettre la main devant la bouche lorsqu’il tousse sera certes un signe de politesse mais permettra aux petites maladies de s’épancher moins rapidement.

Aux toilettes, la chose peut parfois se compliquer. Car quand la période du fameux « J’ai finiiiiiiiiii » est passée, votre pioupiou va tenter de s’essuyer tout seul. Et là, c’est le drame. Il vous faudra redoubler de patience pour lui apprendre correctement LE bon geste. Pour un petit garçon, viser juste sera aussi de la partie, tandis que tous devront tirer la fameuse chasse d’eau !

NOTRE CONSEIL :

Pour un lavage de mains efficace, l’Institut National de Prévention et d’Éducation à la Santé recommande une durée minimum de 30 secondes. Et trente secondes avec un petit bout, c’est long ! Aussi, amusez-vous en imaginant quelques jeux comme le concours de celui qui a les mains les plus propres pour que le temps file plus vite !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite