En finir avec la tétine

La tétine

Un baby, quel que soit son âge, entretient souvent une relation fusionnelle avec sa tétine. Elle l’apaise, le rassure et le réconforte en cas de chagrin et est pour lui, une véritable béquille affective.

Avec douceur…

Pour la plupart des enfants, la séparation avec la tétine peut être très mal vécue. Voilà pourquoi il vous faudra redoubler de patience et d’ingéniosité pour que l’expérience ne soit pas ressentie comme un traumatisme. Douceur et compréhension sont ici les maîtres mots !

Progressivement

Pour encourager Bébé à laisser sa tétine de côté, commencez tout d’abord par lui proposer de laisser sa tutute à la maison pendant vos balades par exemple. A son âge, stimulé par le monde environnant, il l’oubliera très vite une fois occupé, et sera ravi de la retrouver à votre retour. Vous pouvez également lui expliquer avec des mots simples qu’il est préférable que la tétine reste dans la chambre à coucher, histoire de ne pas la perdre et qu’il puisse la réutiliser au moment du coucher.

A quel âge ?

En règle générale, les enfants abandonnent leurs tétines d’eux mêmes entre 2 et 3 ans. Si ce n’est pas le cas et que vous craignez que des problèmes de dentition fassent leur vilaine apparition, il vous faudra prendre le taureau par les cornes et aider votre bambin à s’en séparer.

Les erreurs à ne pas commettre

Pour que votre bambin accepte sans douleur d’abandonner sa tétine, évitez les remarques désagréables et culpabilisantes, en le comparant par exemple à l’un de ses petits copains de crèche ou d’école qui LUI, n’a plus de tétine. Évitez aussi de lui dire qu’en la suçant il ressemble à un gros bébé, ce genre de réflexion aurait davantage tendance à le frustrer.

Des messages positifs

Votre petit amour devient grand et vous êtes si fière de lui ! Et bien dites-lui ! Encouragez-le en lui disant que c’est un grand garçon ou une grande fille, qu’il n’a plus vraiment besoin de tétine et progressivement, proposez-lui de la retirer à des moments clés de la journée, comme la sieste par exemple.

Le jour d’après…

Vous sentez que votre loulou a passé un cap et est prêt à se séparer de sa délicieuse tétine ? Pourquoi ne pas lui proposer de la garder précieusement dans une boîte à souvenirs… Vous pouvez aussi l’enfermer dans une enveloppe en expliquant à votre pitchoune qu’elle sera envoyée à Madame Cigogne pour aller réconforter d’autres bébés !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite