‘‘Mon Dieu, qu’elle m’agace !’’

Avez-vous remarqué ? Il y a toujours dans notre entourage une FEMME (ou plusieurs !) qui vient de sa petite RÉFLEXION plus ou moins assumée, nous chatouiller les nerfs. Une belle-mère, une soeur, une pseudo amie ou la boulangère : mais pourquoi Diable les autres se mêlent toujours de ce qui ne les regardent pas…

« Il n’y a pas une femme en particulier, mais toutes les femmes qui m’entouraient qui m’agaçaient quand j’étais enceinte. Elles étaient belles, pleine de grâce et moi je me trouvais moche et pleine de graisse. Je ne suis pas beaucoup sortie de chez moi à cette période là… »

Léonie

« Ma meilleure amie, qui n’est plus ma meilleure amie soit dit en passant, n’arrêtait pas de me miner le moral lorsque j’étais enceinte. Trop grosse, trop nerveuse, pas assez dynamique, pas rigolote… Bref, j’avais tous les défauts. Au fond, je pense qu’elle était jalouse de moi tellement je rayonnais… »

Aurore

« Quand ma factrice m’a dit « Alors, c’est pour bientôt ? » et que j’avais accouché depuis deux semaines déjà, j’ai cru que j’allais lui faire bouffer ses enveloppes. »

Fathia

« Ma belle-mère était insupportable. Je rectifie, elle est TOUJOURS insupportable. A me mettre sous le nez toutes mes petites erreurs, comme si elle, avait été une mère parfaite. Elle ferait mieux de regarder un peu plus son fils pour comprendre qu’elle a commis, elle aussi, quelques erreurs d’éducation. »

Gwenaëlle

« Ma grand-mère est une personne adorable. Mais lorsque j’ai accouché de mon premier, elle est devenue étouffante, voire carrément gênante. Je sais qu’au fond cela partait d’un bon sentiment… Mais m’appeler à 4 heures du mat’ pour vérifier si j’avais bien dosé le lait, franchement, j’en pouvais plus… »

Téa

« Pendant ma grossesse, je n’ai pas pu supporter ma propre mère. « Fais pas ci, fais pas ça, tu devrais pas, moi je ne faisais pas comme ça et gnagnagna »… Bref, de bonnes vieilles rengaines qui avaient le don de me mettre les nerfs en pelote. Avec un peu de recul et les hormones apaisées, j’avoue quand même que je n’ai pas été tendre avec elle non plus… »

Emma

« Celle qui m’a le plus agacée, c’était ma sage-femme. Au lieu de m’apporter du soutien et du réconfort, elle ne faisait que de me juger en permanence. Une vraie peau de vache. Heureusement, depuis, elle est partie à la retraite… »

Gabrielle

« Celle qui m’a le plus agacée ? Ma soeur quand elle a explosé de rire quand je lui ai dit que je voulais appeler ma fille Paulette. J’adore les prénoms rétros et j’avoue que j’ai toujours sa réaction en travers de la gorge. Surtout qu’elle l’adore ma petite Paulette ! »

Féliz

« Euh, ma propre fille, ça compte ? Ma grande avait 12 ans quand on a lancé Bébé 2. Et je peux vous dire que dans cette adorable petite pré-ado résidait une véritable lionne ! A la maison, c’était pire que dans un régiment militaire. Elle surveillait tout ce que je faisais et si j’avais le malheur de faire le moindre faux-pas, c’était l’horreur ! Vive la puberté ! »

Danny

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.