En voiture !

Dieu que les trajets en auto peuvent parfois sembler long avec des loulous super-excités qui n’ont de cesse de bondir (ou de s’écharper !) sur la banquette arrière.. Pour s’assurer un minimum de sérénité et un max de fun, quelques idées de jeux triés sur le volet…

 Cinq heures de route au bas mot, entre les bouchons et les pauses-caca, prendre l’auto­route des vacances avec des chenapans un brin turbulents est loin d’être une mince affaire. Les sempiternels bagarres fraternelles qui fi­nissent toujours par des crises de larmes, les incontournables « C’est quand qu’on arrive ? » alors que vous n’avez même pas encore bouclé votre ceinture de sécurité et les pipis à répétition (c’est fou ce que peut contenir la vessie d’un enfant!), le trajet risque fort de ne pas être de tout repos. Pour vous assurer un minimum de tranquillité et passer un bon moment en famille, sans matériel hautement scientifique ou risques de vomito, voici quelques idées de jeux simples et fun tes­tés et approuvés par des parents…

1- Les jeux de mots…

… Ramucho ! Blague à part, la langue française est suffisamment bien faite (et tordue) pour que l’on puisse s’en amuser. Cela passe évidemment par le tradition­nel Petit Bac, où l’on choisit un thème et une lettre (la difficulté du sujet dépendra de l’âge de vos bambins), et chacun à tour de rôle doit trouver un mot com­mençant par celle-ci, jusqu’à épuisement du stock. Le perdant, et bien c’est celui qui fait chou blanc ! On peut trouver aus­si une variante à ce jeu en utilisant des syllabes plutôt que des lettres, sans thème imposé.

La Phrase Magique est aussi sympa pour développer le vocabulaire de vos trublions. Il suffit pour cela d’observer la plaque d’immatriculation du premier véhicule venu, d’en retenir les lettres, et d’imaginer une phrase à partir de celles-ci. Par exemple : MM 245 CN peut de­venir Margot Mange ses Crottes de Nez. (nos plates excuses aux Margot qui liront ces lignes…)

2- Les jeux d’imagination

Au top pour passer de longues minutes à s’amuser, les jeux qui stimulent l’imagi­naire sont parfaits pour tous les loulous, quel que soit leur âge. Un jour j’irai à la plage, en voilà une bonne idée ! Le pre­mier joueur commence ainsi son histoire, et chacun devra à son tour en imaginer la suite. Soit vos pitchounes partiront dans des récits rocambolesques sans queue ni tête, soit ils se projetteront sur leurs va­cances prochaines et le temps paraîtra beaucoup moins long !

Votre famille a l’âme d’une Nouvelle Tare (on corrige… Star) ? Créez vos propres Chansons ou comptines à partir d’un thème donné. Seule contrainte, car il en faut bien une, faire des rimes !

3- Les jeux de rôles

Qui suis-je… Non, je ne suis pas en train de me livrer à une introspection en bonne et due forme sous vos yeux éba­his. Il s’agit là d’un jeu très sympa qui consiste à prendre la peau d’un person­nage de dessin animé, historique ou de la famille par exemple et de tenter de le faire deviner aux autres. Chacun à son tour pourra alors poser une question et mener ainsi son enquête. Le premier qui a trouvé remporte la partie et prend la place du maître du jeu. Attention, ce jeu attire beaucoup les tricheurs en culottes courtes. Prévoyez un bout de papier et un crayon ! Peut aussi se pratiquer dans le sens inverse. Un membre de la famille se bouche les oreilles tandis que le reste de la tribu choisit un personnage clé. Ce sera à lui, au travers de questions bien posées, de deviner qui il est. Fous-rires garantis !

Pour encore plus de fun, on pense aux jeux d’imitation (attention aux déra­pages…). Le plus drôle étant évidemment de vous imiter entre vous, ou de choisir une personne de votre famille (qui aura les oreilles qui sifflent, évidemment). Une Caricature un peu grossière mais qui permet d’évacuer stress et anxiété !

4- Les jeux d’observation

Certainement ceux qui sont le plus adap­tés aux plus jeunes. On peut alors ima­giner une sorte de Cherche-et-Trouve géant où chacun d’entre vous détermine­ra la couleur de voiture (ou de camion, ne soyez pas mauvais joueur) qu’il devra trouver. Ainsi, dès qu’un joueur déniche un véhicule de sa couleur, il crie Bingo (ou un mot qui vous appartient) et gagne un point. Inutile de vous préciser que sauter sur la couleur noire n’est pas digne de l’adulte plein de ressources que vous êtes…

Vous pouvez aussi opter pour le jeu du Trésor. Ici, le premier joueur devra choisir un trésor, ne le dire à personne et surtout ne pas en changer. Cela peut être un panneau bien précis, une voiture d’une certaine couleur, un oiseau… Le tout étant qu’il crie (pas trop fort quand même) « Trésor » lorsqu’il en aperçoit un. Le but du jeu étant pour les autres membres de votre joyeuse tribu de devi­ner quel est le trésor en question.

5- Les jeux de création

Soit, vous pouvez opter pour la tradition­nelle trousse de feutres et le paquet de feuilles vierges qui vont avec. Mais vous pouvez aussi corser le débat en propo­sant à vos chérubins de nouveaux jeux autour du dessin. L’Expo est une activi­té qui consiste à donner à votre enfant un bloc de post-it et quelques crayons. Il devra ensuite imaginer tout un tas de des­sins et les coller sur sa vitre par exemple. Et non pas sur la tête du conducteur. A la prochaine pause-pipi, votre artiste en herbe sera tout fier de vous montrer ses jolies créations !

Le Gribouillis peut-être un jeu tout calme particulièrement apprécié des plus jeunes. Ici, on pose une feuille sur un livre par exemple, on empoigne un sty­lo et on laisse aller sa plume au gré des rebondissements de la route. Cela peut donner, avec les bosses et les virages ser­rés de Papa de bien curieux dessins ! A éviter sur l’autoroute, le trait risquerait d’être vite ennuyeux… n

Des chiffres et des quiz…

Oui, on peut s’amuser des lettres mais elles sont bien loin d’être les seules à prêter leur noblesse aux jeux en voiture. Les chiffres aussi peuvent devenir vos meilleurs alliés, à commencer par le fameux jeu du Bingo qui, on l’avoue, demande un peu de préparation avant le grand départ. Chacun d’entre vous (sauf le conducteur évidemment) se munit d’une feuille et d’un stylo et inscrit 20 ou 25 nombres entre 1 et 95, qui correspondent à des départements. Chaque joueur raye sur sa liste l’un de ses nombres s’il l’aperçoit sur une plaque d’immatriculation. Le premier à barrer tous ses chiffres est le grand vainqueur ! Bien sûr, si les chiffres vous rebutent quelque peu ou sont encore difficilement maîtrisés de vos jeunes loustics, privilégiez des petits Quiz adaptés à leur âge, qui permettront de joindre l’utile à l’agréable tout en testant leurs connaissances. A voter !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite