Le rot

Le rot, c’est obligatoire ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le rot n’est pas systématique. Il se peut qu’à certains repas, votre enfant n’ait pas d’air à chasser de son petit estomac. Inutile donc de vous inquiéter outre-mesure, bien qu’il soit tout de même recommandé de patienter un peu avant de coucher votre bout’chou, histoire qu’il ne soit pas gêné au moment de s’abandonner aux bras de Morphée…

A quoi sert un rot ?

Chez le tout-petit, le rot permet d’évacuer le trop-plein d’air absorbé au moment de la tétée. Le système digestif de votre loulou n’étant pas encore tout à fait mature, ce petit rejet pouvant être soit discret soit au contraire très bruyant, peut parfois entraîner une régurgitation de lait plus ou moins spectaculaire. Dans tous les cas, après un bon rototo, Bébé ne pourra se sentir que plus à l’aise !

A quel moment ?

En règle générale, le rot fait son apparition à la fin d’un repas, quand Bébé a terminé son biberon. Toutefois, un trop-plein d’air peut être sournois. Il peut faire son apparition en plein milieu d’un bon gueuleton et là, votre petit loup vous le fera savoir à coups de grandes grimaces d’inconfort, voire des pleurs… A vous de jouer !

La bonne position

Pour un rot efficace, maintenez votre enfant le plus droit possible contre votre buste, en veillant à ce que sa petite tête ne bouge pas et caressez-lui le dos. Dans cette position, les voies respiratoires de votre baby sont complètement dégagées, ce qui lui permettra d’évacuer l’air d’une manière efficace… et pleine de tendresse !

Les signes qui ne trompent pas

Bébé semble tout à coup s’agiter, il gémit, émet des petits grognements, fronce les sourcils et se tortille dans tous les sens… Il repousse même le biberon violemment. En bref, il vous montre d’une manière explicite qu’il est grand temps de le soulager un peu…

Et les bébés allaités ?

Les bébés allaités sont moins sujets au phénomène du rototo. Pour cause, en tétant le sein de sa maman, un enfant avale beaucoup moins d’air qu’avec un biberon classique, sa bouche épousant parfaitement et tout naturellement le téton. Sachez toutefois qu’il existe des modèles de tétines imitant le sein et des biberons munies de valves permettant de contrôler au mieux l’arrivée d’air.

Le timing parfait

En moyenne, un rot fait son apparition au maximum une trentaine de minutes après la fin d’un repas. Ce timing peut varier en fonction de l’appétit de votre loulou (s’il a tendance à manger vite ou au contraire, plus lentement) et de la maturité de son estomac. Gardez patience et dites-vous qu’un bon rototo est souvent synonyme d’un bon dodo !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite