S.O.S. Vomito !

La question d’Amandine, maman de trois enfants âgés de 5 à 9 ans.

« A chaque fois c’est pareil. Dès qu’on prend la route pour un trajet qui dure plus d’une demi-heure, pas manqué, j’en est toujours un des trois qui me vomit partout. Parfois, c’est même l’effet domino… Et là, c’est le drame ! »

Ah les joies des balades familiales en voiture… Entre les bouts de chou impatients, ceux qui ont une cascade à la place de la vessie, ceux qui se prennent (un peu trop!) pour Céline Dion et ceux qui braillent en se disputant avec leurs grands frères et soeurs : les trajets ne sont pas de tout repos.

Mais quand l’un d’entre eux (ou tous!), se mettent à régurgiter en choeur, on se retrouve projeté dans une mauvaise scène de l’exorciste et là, on ne répond plus de rien.

Stop sur le bas côté, kilomètres d’essuie-tout pour éponger, changement d’habits (si on y a pensé ! ) petit coup de parfum pour rafraîchir le tout et hop… De retour en voiture c’est la nausée générale avec l’odeur qui persiste et signe…

UN PROBLÈME, DES SOLUTIONS

Vous en avez assez de paniquer à peine la porte de la voiture claquée ? Quelques petites précautions s’imposent pour éviter que votre virée ne tourne au cauchemar. Tout d’abord, si vos enfants sont plutôt sensibles, évitez de prendre la route juste après un repas. Bien sûr, l’estomac vide n’est pas une solution, mais rouler à la fin d’un bibi chocolaté et d’un jus d’orange avalé sur le pouce, c’est plutôt risqué.

Dans un second temps, faites un maximum de pauses. Non seulement vous pourrez toutes et tous vous dégourdir les jambes mais prendre l’air est sans aucun doute le meilleur remède anti-vomi. Pour éviter les nausées intempestives, évitez également de grignoter en voiture, surtout des aliments qui ont de fortes odeurs qui pourraient soulever le coeur. Les jeux qui exigent trop de concentration ou de la lecture sont aussi à proscrire. L’astuce absolue ? Éviter autant que possible l’effet montagnes russes et privilégiez au maximum les trajets sans virages.

Avant de monter en voiture, idem, laissez de côté les discussions angoissées autour d’un probable vomito qui pourrait arriver. Si vos enfants n’y pensent pas et se mettent à jouer, vous aurez peut-être la chance de passer à côté.

Enfin, sachez qu’il existe dans le commerce des médicaments homéopathiques qui permettent de lutter contre le mal du transport. Renseignez-vous auprès de votre pharmacien.

NOTRE CONSEIL :

En voilà une bonne idée ! Avec le Sickbag, Toly a imaginé une pochette intelligente (et salvatrice!), à glisser illico dans la boîte à gant. Avec son sac pour la nausée qui annihile les mauvaises odeurs (bon, il faut sortir le lapin du chapeau au bon moment) et son gant de toilette humide et rafraîchissant, ce set idéal pour les familles a de quoi séduire son monde !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.