Fun-fooding

La question de Zoé, maman de trois garçons âgés de 4 à 8 ans.

« Mes enfants, comme la majorité des enfants, ne jurent que par le hamburger/frites du fast-food du coin. Et comme je craque aussi, on y va assez souvent. Mais est-ce vraiment dangereux pour leur santé? »

Ah les fast-foods… Sans doute l’un des dilemmes les plus importants de notre génération. Des saveurs gourmandes, des petits-prix imbattables et des offres sur-mesure étudiées pour nos joyeuses fripouilles : petits et grands ont du mal à résister à l’appel du fun-fooding. Il n’est pas rare d’ailleurs que dans les familles françaises le mercredi, jour des enfants par excellence, soit LE rendez-vous ultime dans l’un de ces restaurants qui proposent des packages aussi alléchants qu’abordables.
Aussi faut-il ne pas culpabiliser si, de temps à autres et sans tomber dans l’excès, vous vous laissez tenter par la chose. De plus, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, les fast-foods tendent à changer de face, en adoptant, pour la plupart des grandes enseignes à l’image du numéro 1 du genre Mc Donald’s, des menus dits diététiques et résolument Green. De quoi se laisser séduire…

UN PROBLÈME, DES SOLUTIONS

Si pour vous « manger sur le pouce » et « manger bon » est une alliance chimérique, sachez que dorénavant, vous ne rêvez plus. Vous pouvez, grâce aux fast-foods, consommer vite, consommer économique et consommer sain. De quoi faire plaisir à toute la famille.
Mais pour consommer malin dans ce type de restaurants, mieux vaut respecter quelques recommandations en terme de nutrition pour ne pas mettre à mal le métabolisme si fragile de vos chérubins. Outre une offre de salades toujours plus complète, des plats dédiés aux petites faims et un petit-déjeuner équilibré, le roi du hamburger propose également aux petits loups de remplacer leurs frites par des tomates cerises, de boire un bon jus d’orange à la place du coca pétillant et de se régaler avec des fruits à croquer et autres compotes en dessert. A vous également de limiter les sauces bourrées de sucres, de préférer fréquenter un fast-food le midi plutôt que le soir et d’adopter un repas léger le dîner suivant.
Vous l’aurez compris, il faut ici savoir raison garder. Aussi, faites-vous plaisir de temps à autre et modérez vos envies. Une glace nappage au chocolat en dessert vous fait craquer ? Préférez une salade composée pendant le repas. Un nouvel hamburger attise votre gourmandise ? Jonglez entre frites et petites tomates pour l’accompagner. Et n’oubliez pas, pour vous comme pour vos enfants, il est toujours bon de se faire plaisir de temps en temps !

NOTRE CONSEIL :
Comme toutes les bonnes choses peu recommandées par la bien-pensance, il est de bon ton d’avoir la main légère. Les fast-foods sont un paradis pour les enfants. Aussi, pour qu’ils le restent, mieux vaut ne pas y aller trop souvent. Une fois par mois semble être un rendez-vous correct à proposer à vos bouts de chou !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite