Bébé a de la fièvre, comment réagir ?

La fièvre, kesako ?

La fièvre vous indique la plupart du temps que votre baby est en proie à une affection, plus ou moins grave. Souvent, elle se dissipe d’elle-même en quelques jours. Si toutefois elle ne s’apaise pas ou pire, s’intensifie, il vous faudra, à l’aide de votre pédiatre, chercher la cause de cette surchauffe inopinée…

Comment la gérer ?

La fièvre n’est pas une maladie. Elle est un symptôme qui indique que votre loulou couve une affection plus ou moins sévère. Si elle peut être parfois spectaculaire voire effrayante, il vous faudra garder votre sang froid et adopter les bons réflexes pour garder la situation sous contrôle.

Quand s’inquiéter ?

Les jeunes parents ont tendance à très vite s’affoler dès que le thermomètre dépasse les 37,5°. Inutile de courir aux urgences pour autant ! On considère qu’il est nécessaire de consulter l’avis d’un médecin seulement si la température de votre tout-petit dépasse les 38°. Bon, en cas de doute vraiment trop stressant, foncez !

Comment lui prendre la température ?

Ici, de nombreuses solutions existent, à vous de trouver celle qui vous convient et qui convient surtout à votre loulou ! Le thermomètre rectal électronique reste une valeur sûre, bien qu’il soit parfois difficile à positionner dans les petites fesses de votre bout’chou. Le thermomètre auriculaire, le plus apprécié des nouvelles générations de parents sont top pour vous faire une idée rapide sans faire grincer de la mâchoire votre tout-petit. Enfin, sachez qu’il existe des thermomètres No Touch, qui prennent la température à distance. What else ?

Les bons réflexes

Pour vérifier si une fièvre a tendance à s’installer ou au contraire à se dissiper, prenez la température de votre enfant à intervalles réguliers, toutes les heures par exemple. Découvrez-le, même s’il a des petits frissons, et faites-le boire le plus possible pour éviter tout risque de déshydratation.

Quels médicaments ?

Si la fièvre persiste, votre pédiatre vous recommandera certainement d’administrer à votre bambin une dose de paracétamol (l’aspirine pouvant entraîner des effets secondaires). L’important ici est de bien respecter la posologie indiquée par votre médecin et de ne surtout pas jouer aux savants fous.

A éviter

Le truc de grand-mère que l’on entend depuis la nuit des temps ? Baigner un bébé pour faire tomber la fièvre. En réalité, cette pratique est plus dangereuse qu’autre chose, puisque trouver la bonne température d’eau est quasiment impossible, surtout en état de stress. Un risque de choc thermique existe bel et bien !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite