Mes petites Quenottes

La question de Marylise, maman de Téa et Léo, deux jumeaux de 5 ans.

« Chaque jour, c’est la même rengaine. Au moment du brossage des dents, matin et soir, mes deux loulous me font la comédie, à trépigner des pieds. Je ne comprends pas cette aversion, surtout que je les ai habitués très tôt à la brosse à dents… »

Si pour vous autres parents l’étape cruciale du brossage des dents est une véritable corvée que vous accomplissez en grimaçant, vos petits bouts eux aussi, par phénomène de répétition, s’imagineront que ces quelques minutes passées dans la salle de bain sont un véritable calvaire. Le risque ? Que vos bambins n’y mettent que très peu de bonne volonté et que vous cédiez sur la qualité du brossage par lassitude de leurs gémissements. Aussi, faites en sorte que le brossage des dents soit un moment privilégié à partager avec papa et maman, pendant lequel on s’amuse plutôt bien ! Apprenez-lui les gestes comme s’il s’agissait d’un jeu et sans pour autant que cela se finisse en bataille de brosses à dents, faites de cet instant, un rendez-vous régulier et attrayant !

UN PROBLÈME, DES SOLUTIONS

Pour vous aider à faire passer la pilule, jouez sur l’aspect de la brosse et le goût du dentifrice pour apprivoiser votre enfant. Dans un premier temps, lorsqu’il sera en âge de comprendre, emmenez-le choisir sa propre brosse à dents (les marques spécialisées rivalisent d’ailleurs de créativité pour séduire cette jeune population). Veillez à ce que celle-ci soit munie d’une petite tête ainsi que d’un manche adapté à ses petites menottes. Ensuite, préférez un dentifrice adapté à son jeune âge et fluoré, au goût de bonbon qu’il apprécie tant !

Parce qu’un bout’chou est une vraie éponge, rien de tel que de bonnes explications ! Prenez donc le temps d’éclairer votre enfant sur l’importance d’une bonne hygiène dentaire, en employant des mots adaptés et des mises en situation qui lui parleront. Ainsi, vous pouvez évoquer avec lui les petites bactéries qui viennent envahir les bouches sales, comme des petites bêtes pas très sympathiques (attention à ne pas tomber dans la psychose tout de même et à utiliser un ton plus drôle que menaçant…). Vous pouvez également lui souffler que les caries, ça fait bobo, que les dents jaunes, c’est pas joli et que sentir bon de la bouche, c’est plus sympa pour les copains !

NOTRE CONSEIL :

A chaque repas ou absorption de boisson, des petits résidus d’aliments ou des sucres agressifs se déposent sur les dents de vos angelots. Ce sont eux, s’ils ne sont pas éliminés, qui peuvent être à l’origine de bactéries qui pourront induire de mauvaises caries, la formation de plaque ou de tartre voire des problèmes de gencives. D’où l’importance de sensibiliser votre enfant à l’importance de ce geste qui doit devenir, dans le quotidien de vos petits bouts, un véritable rituel santé !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.