Un médecin prescrit du cannabis à un enfant de 4 ans

L’histoire paraît folle et pourtant, elle est bien réelle. C’est un praticien californien, adepte des médecines douces et naturelles, qui est à l’origine de ce scandale. Tout commence lorsque le Dr William Eidelman, praticien américain, reçoit dans son cabinet un papa en plein désarroi. Ce dernier explique alors au médecin que son enfant est turbulent, ingérable et ce, à la maison comme à l’école. Un comportement que le père n’arrive plus à maîtriser, d’où sa prise de conseil auprès d’un professionnel de santé.

Très vite, le docteur en question annonce son diagnostic, sans consulter toutefois un psychiatre. Son verdict ne s’appuie uniquement que sur quelques questions posées au papa, lui-même ayant eu des antécédents dans sa propre enfance. Troubles bipolaires et déficit de l’attention : le Dr William Eidelman est catégorique, le petit garçon et ses crises de colères répétées doivent être pris en main. Sa recommandation ? Administrer de petites doses de marijuana, contenues dans des cookies par exemple, visant à apaiser le bambin. D’après l’enquête, le père n’y aurait pas donné la moindre objection sur le moment, son aîné ayant été précédemment soigné à l’aide du cannabis thérapeutique, dorénavant légal en Californie. Ce père a également indiqué que la drogue l’avait également apaisé à certains moments de sa vie.

Une hérésie qui est vite venue aux oreilles du comité médical de Californie, qui a prononcé une interdiction d’exercer à l’encontre de ce praticien pour le moins douteux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite