J’ai l’impression que mon bébé n’entend pas correctement…

État des lieux : Bébé grandit, et chaque jour il fait de nouvelles découvertes qui ont tendance à vous faire fondre de tendresse. Seulement, il y a un hic. Cela fait plusieurs jours que vous avez l’impression qu’il n’en­tend pas très bien… Ou pas du tout. Ce qui vous fait dire ça ? Le fait qu’il gazouille très fort, comme s’il était frustré de ne pas se faire comprendre. Ou alors qu’il ne réagit pas quand vous l’appelez. Des petits signes tous bêtes qui vous alertent inexorable­ment. Pourtant, votre baby l’a eu ce fameux test obligatoire à la maternité (obligatoire, c’est à revoir… Le mien ne l’a pas eu…). Ce dépistage qui tend à déceler si votre piou­piou a un problème d’audition sévère ou si au contraire, tout va bien. Mais comme tout le reste, les choses peuvent changer et décidément, vous n’arrivez pas à vous enle­ver de la tête que votre enfant est un peu dur de la feuille comme dirait papy…

Les bons réflexes : Si vraiment le doute est persistant voire alarmant, ne tardez pas à consulter. Si au contraire vous n’êtes pas tout à fait sûre que votre loulou ait un petit problème d’audition, faites quelques petits exercices tout simples. Vous pouvez par exemple prendre un temps au calme avec lui pour lui conter une petite histoire qu’il adore. Lisez-lui à voix-haute, tout en cap­tant bien son attention et abaissez progres­sivement la voix. Votre enfant commence à s’agiter et semble ne plus être très réceptif à votre lecture ? Premier signe. De la même manière, prenez un jouet musical qu’il affectionne et agitez-le devant lui. Il va se trémousser dans tous les sens pour tenter d’attraper l’objet de ses convoitises. Mais si le joujou est plus loin dans la pièce… L’en­tend-t-il encore ? A son âge, votre bambin commencera à balbutier ses premières vocables. A vous cette fois-ci de tendre l’oreille pour tenter de deviner des syllabes et si elles sont plus ou moins correctement prononcées avec le temps. Un enfant qui entend mal connaît logiquement des diffi­cultés de parole par la suite… Observation !

Notre avis : « Le doute persiste ? Consultez ! Votre médecin traitant ou pédiatre pourra alors vous aider à comprendre s’il s’agit là d’un bouchon de céru­men qui obstrue les écoutilles de votre petit loup (très fréquent à cet âge), une otite peut-être mal soignée ou tout simplement un défaut de concentration. Sachez aussi que plus un problème de surdité est dépisté tôt, plus il y aura de chances d’y remédier… »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite