Chine : un nouveau bébé génétiquement modifié va voir le jour

Si l’an passé l’annonce avait fait un tollé au sein de la communauté scientifique et de l’opinion public, un scientifique chinois semble aujourd’hui remettre le couvert, en tentant une deuxième expérience de modification génétique sur un bébé.

C’est en novembre de dernier que le chercheur chinois He Jiankui a commencé à faire parler de lui. Selon lui, il avait créé le tout premier Bébé OGM de l’histoire de l’humanité, créant ainsi un véritable tourbillon dans le monde scientifique. Si l’information avait vite été confirmée par la Chine malgré l’interdiction de cette pratique dans son propre pays comme dans de nombreux autres, il semblerait que ce savant un brin téméraire ait de nouveau voulu tenter l’expérience pour le moins déconcertante de l’eugénisme.

Modifier l’ADN d’un futur bébé ?  Voilà donc l’idée de ce chercheur. Aujourd’hui, une deuxième femme est enceinte d’un bébé, dont le père est séropositif. He Jiankui assure avoir réussi à « découper » les gênes du virus, pour que l’enfant ne soit pas infecté.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite