Une jeune maman empoisonne volontairement son bébé pour qu’il soit pris en charge par les hôpitaux

Après plus d’un an et demi d’enquête, le verdict tombe.  La jeune mère de famille avait empoisonné son enfant…

Bron, à proximité de Lyon, une jeune maman vient d’être mise en examen pour « administration de substances nuisibles » sur son bébé alors âgé de seulement quatre mois au moment des faits. C’est en mars 2017 que la jeune femme se présente à l’hôpital Femme-Mère-Enfant de Bron, avec son tout-petit. Des examens sont alors pratiqués et révèlent une forte intoxication aux médicaments.  

Après enquête, la jeune mère a avoué qu’elle avait administré elle-même les médicaments à son bébé, pour être prise en charge par les services hospitaliers. En effet, son bébé était à l’époque victime de malaises fréquents, sans que les causes puissent en être déterminées.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre visite